Les circuits courts démarrent lentement en Europe

shutterstock_663889081-800x450 [Shutterstock]

Cet article fait partie de l'édition spéciale Les circuits courts démarrent lentement en Europe.

Le développement des circuits courts, qui suppriment les intermédiaires entre producteurs et consommateurs, devrait permettre aux agriculteurs de toucher un salaire juste et d’améliorer la qualité de la production agricole locale.

En 2015, 15% des agriculteurs ont vendu la moitié de leur production par le biais de ces circuits courts, selon une étude menée par le Service de recherche du Parlement européen (SRPE).

Les petits exploitants se trouvent souvent dans une position d’infériorité pour négocier avec les transformateurs, les commerçants, les grossistes et la grande distribution de l’agroalimentaire. Ces derniers mastodontes sont parfois le seul point d’entrée sur le marché pour les petits agriculteurs, ce qui crée des pratiques commerciales déloyales.

 

Télécharger en PDF  

Subscribe to our newsletters

Subscribe