Valoriser l’agriculture

La commission souhaite réduire la part des biocarburants issus de cultures agricoles à l'horizon 2030. [Spencer Pugn/Unsplash]

De nouvelles niches permettront-elle de sauver les revenus des agriculteurs européens ? Comment la Politique agricole commune post-2020 devrait-elle être conçue pour soutenir un secteur orienté vers l’exportation ?

L’embargo russe a mis en difficulté les marchés agricoles déjà sous pression dans l’Union européenne, privant agriculteurs et coopératives de leur principal marché d’exportation du jour au lendemain. Les échanges entre la Russie et l’UE ont diminué de plus de 163,4 milliards d’euros entre 2013 et 2015.

La Commission essaie donc d’ouvrir de nouveaux marchés aux exportations européennes à moyen terme.

Cette édition spéciale est aussi disponible en anglais, en allemand et en espagnol.

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Télécharger en PDF  

Subscribe to our newsletters

Subscribe