Quels outils numériques pour moderniser la PAC?

Les propositions de la Commission pour la Politique agricole commune (PAC) post-2020 mise sur la table en juin dernier ne font pas l’unanimité.

Les agriculteurs européens et la communauté environnementale ont réagi avec vigueur et reproché à la Commission de réduire le budget, de donner aux États membres trop de marge de manœuvre et d’éviter le sujet du climat et de l’environnement.

Ces dernières années, la Commission a insisté sur le fait que le secteur agricole européen devait « sauter le pas du numérique » et entrer dans l’ère de l’agriculture de précision afin de produire plus avec moins et d’accroître la performance environnementale.

Pour ses détracteurs, les propositions de la Commission ne reflètent pas l’ambition portée jusqu’à présent sur l’agriculture de précision ou intelligente. Ils appellent donc les décideurs européens à prendre des actions concrètes.

Au vu de la concurrence mondiale accrue, les analystes soulignent la nécessité d’une adoption plus rapide des nouvelles technologies dans le secteur, craignant que dans le cas contraire, l’UE ne soit laissée pour compte.

Subscribe to our newsletters

Subscribe