Les villages intelligents, remède à l’exode rural en République tchèque

Le ralentissement démographique, la migration urbaine et la transformation digitale sont en train de bouleverser les zones rurales. En République tchèque, le concept de village intelligent tente d’apporter une réponse.

Le concept de village intelligent a pour objectif principal d’encourager initiatives et  solutions pour s’adapter aux changements. Ce qui implique de soutenir des formes diverses de coopération locale, ou de recourir à l’utilisation de technologies numériques.

« Les villages intelligents sont axés sur les gens. C’est un retour aux racines du terroir, que nous avons en partie perdues, et au bon sens, qui font défaut à notre société », indique Miloslav Oliva, président de l’Association régionale du réseau national des groupes d’action locale de la République tchèque.

« Les données provenant d’autres pays de l’OCDE montrent que l’utilisation de technologies modernes, y compris les innovations dites sociales, sont nécessaires dans les zones rurales pour garantir des infrastructures de base et assurer aux populations locales une qualité de vie comparable », souligne Radim Sršeň, vice-président de l’Association des autorités locales de la République tchèque.

Exemple de la Corée du Sud

Il estime que les projets déjà mis en œuvre dans d’autres pays développés constituent une précieuse source d’inspiration pour tenter d’endiguer l’exode rural et lutter contre le vieillissement de la population locale.

« En Corée du Sud par exemple, la population rurale connaît une augmentation constante dans toutes les régions du pays, en chiffres absolus et relatifs, depuis 10 ans déjà. »

Quels outils numériques pour moderniser la PAC?

La Commission européenne a présenté ses propositions sur la Politique agricole commune (PAC) post-2020 en juin dernier. Elles ne font pas l’unanimité.

Selon Radim Sršeň, les villages intelligents ont connu un développement relativement dynamique en République tchèque. « Si je devais faire la comparaison avec d’autres États membres, je dirais que la République tchèque a même le potentiel de devenir un leader dans ce domaine », estime-t-il.

Drones et agriculture de précision

Selon Miloslav Oliva, le développement systémique de nombreuses municipalités tchèques repose sur l’adoption de solutions propres à la stratégie des villages intelligents. Notamment concerant l’éclairage public, le contrôle à distance et la régulation de la consommation d’eau ou l’utilisation de dispositifs destinés à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

« Des solutions intelligentes ont aussi été mises en œuvre dans certaines exploitations agricoles, où elles ont permis de pallier le manque de main-d’œuvre humaine. C’est notamment le cas dans l’élevage ou l’agriculture de précision », souligne Miloslav Oliva. Selon lui, cette approche moderne de l’agriculture devrait permettre d’éviter que la jeune génération ne déserte les campagnes.

« Les projets de villages intelligents sont également utiles pour faire face au problème des scolytes dans nos forêts. Grâce aux drones, nous sommes en mesure de repérer les premières infestations d’arbres, ce qui permet une intervention rapide et augmente les chances de prévenir toute catastrophe future », ajoute-t-il.

Le développement des villages intelligents constitue cependant un projet de longue haleine, qui ne se limite pas à l’utilisation de la technologie moderne. « La pierre angulaire du dispositif, ce sont les gens, avec leur créativité et leur volonté de participer activement au développement de leur région », conclut Radim Sršeň.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.