«Le Liban et la Jordanie se sont endettés pour accueillir les réfugiés»

La crise syrienne a poussé quatre millions de réfugiés à rejoindre les pays limitrophes. Ces derniers représentent aujourd’hui 20% de la population de Jordanie et 30% de celle du Liban.