Malala Yousafzai en pole position pour le prix Sakharov

malala1_600x400.jpg

La jeune pakistanaise part favorite pour recevoir le prix 2013 de la liberté de penser, selon des sources haut placées au Parlement. Elle pourrait également recevoir le prix Nobel de la paix le lendemain. Ce qui ne nuit pas à ses chances, selon des sources d’EURACTIV

Les présidents des groupes parlementaires vont élire le lauréat du prix Sakharov le 10 octobre. Ce prix annuel européen récompense une personnalité qui a marqué les esprits par son engagement dans la liberté de penser.

Selon Hannes Swoboda, le président du groupe Socialistes et Démocrates (S&D), les responsables de groupes parlementaires ont jeté leur dévolu sur Malala Yousafzai.

« J'espère que mes homologues s'en tiendront à la décision », explique l'Autrichien socialiste à EURACTIV.

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, le S&D de centre-gauche, le groupe de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE) et le groupe des Conservateurs et réformistes européens (CRE) soutiennent tous la nomination de la Pakistanaise pour l'édition 2013.

Les autres finalistes sont Edward Snowden, (sélectionné par les Verts et la Gauche unitaire européenne/gauche verte nordique), et les prisonniers politiques biélorusses Ales Bialatski, Eduard Lobau et Mykola Statkevich.

Le lauréat recevra le prix au cours d'une cérémonie à Strasbourg le 20 novembre 2013.

Malala pourrait également remporter le prix Nobel de la paix

En 2012, les talibans ont tiré une balle dans la tête de cette Pakistanaise de 16 ans qui défendait l'éducation des filles. Elle a été transférée au Royaume-Uni pour recevoir des soins médicaux.

Elle poursuit sa campagne en faveur des droits des femmes et du droit à l'éducation. Elle a par exemple tenu un discours lors de l'assemblée des jeunes de l'ONU à New York en juillet.

La jeune Pakistanaise pourrait recevoir le prix Nobel de la paix cette année, selon des informations qui circulent depuis quelques semaines. Le comité Nobel annoncera à Oslo le lauréat à la fin des délibérations le 11 octobre.

Même s'il est difficile de prévoir le lauréat, « Malala a de bonnes chances de remporter le prix Nobel de la paix », affirme Kristian Berg Harpviken, le directeur de l'Institut international de recherches sur la paix à Oslo.

Trop de prix ?

L'annonce du prix Nobel de la paix et du prix Sakharov n'aura lieu qu'à un jour d'intervalle. Le Parlement européen devra donc partager la vedette avec Oslo.

« Trop de prix constitue à vrai dire un problème, mais nous ne pouvons pas fonder notre décision sur ce point », explique Hannes Swoboda. « Parfois, vous êtes seul. À d'autres moments, les remises de prix coïncident, mais le message est clair et c'est le sujet qui importe. »

« [Malala] le mérite personnellement. Si elle devient lauréate, cela enverra un signal clair en faveur de la promotion des droits des femmes et du droit à l'éducation. Elle est un exemple frappant du fait que les femmes doivent encore lutter pour un minimum d'égalité dans certaines régions du monde », ajoute le président du S&D.

Martin Callanan, le président du CRE, affirme que les deux prix présentent un avantage : « Ils pourraient lui accorder une plateforme en vue de diffuser son message de tolérance et de droit universel à l’éducation. »

Contexte

Depuis 1988, le Parlement européen décerne chaque année le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit à des personnes ou des organisations qui ont fortement contribué aux droits de l'Homme ou à la démocratie.

Une récompense de 50 000 euros est attribuée au lauréat.

Andrei Sakharov dont le nom est à l'origine du « prix européen pour la liberté d'esprit » était un dissident et physicien soviétique qui « a tenté d'attirer l'attention sur les dangers de la course aux armes nucléaires ». Il a défendu des prisonniers et victimes de procès politiques.

Le prix Nobel de la paix lui a été décerné en 1975, mais le Russe n'a pas pu quitter l'Union soviétique pour aller le chercher.

Prochaines étapes

  • 10 octobre : la conférence des présidents désigne le lauréat pour le prix Sakharov à Strasbourg
  • 11 oct. : le comité Nobel annonce le lauréat du prix Nobel de la paix 2013 à Oslo
  • 20 nov. : remise du prix Sakharov 2013 au Parlement européen à Strasbourg

Plus d'information

Parlement européen

Prix Nobel de la paix

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.