Irina Bokova : l’éducation garantit la normalité pour des millions de Syriens

Promoted content

L’UNESCO, avec d’autres partenaires internationaux comme l’UE, s’engage pour éviter qu’une génération de Syriens ne devienne analphabètes. Ce qui faciliterait leur recrutement par des extrémistes, selon Irina Bokova, la directrice générale de l’UNESCO.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.