Les compagnies d’électricité finlandaises refusent d’alimenter le « Google russe »

Le centre de données, qui est opérationnel depuis 2015, est situé dans la ville de Mäntsälä, à une cinquantaine de kilomètres au nord d’Helsinki. C’est le seul centre de données de Yandex situé en Occident, les autres étant situés en Russie.

Les compagnies d’électricité finlandaises refusent de signer des contrats d’électricité avec le moteur de recherche russe Yandex, qui possède un centre de données près d’Helsinki, car elles le soupçonnent de diffuser de la propagande de guerre. Lire la suite.

Le centre de données, qui est opérationnel depuis 2015, est situé dans la ville de Mäntsälä, à une cinquantaine de kilomètres au nord d’Helsinki. C’est le seul centre de données de Yandex situé en Occident, les autres étant situés en Russie. Depuis 2015, sa chaleur résiduelle contribuait à environ 75 % du chauffage urbain de la région.

Le PDG de l’entreprise a toutefois été placé sur une liste de sanctions en mars, après quoi il a démissionné. L’entreprise elle-même n’a pas été sanctionnée.

Mais les fournisseurs finlandais d’électricité ont mis fin à leurs accords et Yandex n’a pas encore trouvé de nouveau fournisseur. Le centre de données dépend d’un générateur diesel depuis fin avril et a été coupé du réseau finlandais.

Yandex «  fera de son mieux pour trouver un nouveau partenaire qui nous aidera à continuer  » et «  il y a quelques options que nous poursuivons activement  », a déclaré le chef des opérations du centre de données, Alexei Zhumykin, lors d’une interview accordée au radiodiffuseur YLE. Selon lui, la Finlande reste un excellent endroit où opérer pour une entreprise russe.

Toutefois, la crédibilité et la réputation de Yandex pourraient être ternies pour de bon après qu’il a été révélé que les autorités finlandaises considèrent l’entreprise comme un possible distributeur de fake news.

Le ministre des communications Timo Harakka (SDP) a admis à YLE que «  Yandex est surveillé de près  ».

Subscribe to our newsletters

Subscribe