Les Verts veulent présenter l’Europe des solutions pour les européennes

Les 3 têtes de listes EELV: Mohamed Mechmache, Eva Joly, et Pascal Durand

Les têtes de liste d’Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV) en Ile-de-France insistent sur la qualité de l’eau et de l’air. Des problèmes pour lesquels l’Europe présente des solutions.

À l’occasion de son lancement de campagne en Ile-de France, Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV) a présenté ses candidats.

Pascal Durand mène la liste écologiste, suivie d’Éva Joly, la députée sortante. En troisième position, c’est Mohamed Mechmache, fondateur de l’association AC Le Feu, qui se définit comme « un porte-parole des quartiers défavorisés ». Suivi par Nathalie Laville, secrétaire du groupe local d’EELV dans le 13e arrondissement de Paris, et de Pierre Serne, cinquième de liste.

« Nous avons voulu séparer la séquence des municipales de la séquence à venir des Européennes, car nous avons la certitude que l’essentiel de la classe politique française va nationaliser le débat européen, afin de faire rentrer l’Europe dans les grilles nationales. À l’inverse EELV ne souhaite pas laisser le débat national polluer le débat européen » indique Pascal Durand.

Respecter les normes européennes

Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV) a convié les journalistes à monter en ballon, pour mesurer la qualité de l’air, puis c’est sur une péniche en bord de Seine.  Deux lieux qui symbolisent l’ambition du parti de traiter en priorité de la qualité de l’air et de l’eau.

 « Nous avons souhaité démarrer cette campagne autour de deux sujets majeurs que sont la qualité de l’air et de l’eau, d’où notre choix d’une montée en ballon, et d’une conférence de presse sur une péniche. Sur ces deux sujets, l’Europe ne peut pas être tenue comme bouc émissaire, car elle est porteuse de solutions ! », explique Pascal Durand

Le candidat écologiste, qui mène la liste EELV, appelle la France à respecter les normes environnementales européennes en termes de qualité de l’air et de l’eau.

« Si la France respectait les normes européennes, nous n’aurions pas de punitions, comme certains les appellent. Pourtant la France, préfère se faire condamner plutôt que de poursuivre les pollueurs et d’appliquer le principe du pollueur/ payeur » poursuit-il.

Éva Joly a aussi assuré poursuivre son combat contre les paradis fiscaux et pour la protection des données personnelles.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je commence cette campagne, car l‘Europe est l’échelle nécessaire pour résoudre les problèmes qui se présentent à nous aujourd’hui. Si je suis réélue, j’entends poursuivre le combat contre les paradis fiscaux, et également contre la surveillance, qui est une question fondamentale pour les libertés » a déclaré la députée sortante.

La société civile au cœur des listes d’EELV

« Nous allons être la seule liste Européenne en Ile-de-France, avec trois candidats de la société civile » explique, Pascal Durand

Les troisième, quatrième et cinquième candidats ne sont pas des politiques. Mohamed Mechmache, troisième de liste et représentant du milieu associatif veut une Europe de la jeunesse.

« À EELV nous avons une vraie place en tant que membre de la société civile, je ne suis pas une caution.  L’écologie porte d’abord et avant tout la question de la solidarité, et je veux porter une parole plus juste, pour la jeunesse des quartiers défavorisés », déclare Mohamed Mechmache.

Nathalie Laville propose quant à elle de mobiliser davantage la société civile sur les questions de santé environnementale, afin de redonner de l’importance aux lanceurs d’alerte.

Pour le cinquième de liste, Pierre Serne, également représentant de la société civile en tant que leader du mouvement LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans) et vice-président de la région Ile-de-France en charge des transports, la qualité de l’air est au cœur des prochaines élections européennes, en raison notamment des rejets de polluants des véhicules roulants.

 

Contexte

À près de sept semaines des élections européennes, Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV) donne le coup d’envoi de sa campagne avec les candidats en Ile-de-France. Les cinq têtes de liste sont : Pascal Durand, Eva Joly, Mohamed Mechmache, Nathalie Laville, Pierre Serne. 

Prochaines étapes

  • 8 avril: meeting national de lancement de la campagne de EELV
  • 10 avril: Réunion publique "Le diable s'habille en TAFTA"
  • 22-25 mai: élections européennes 

Plus d'information

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.