L’actu en capitales : Pedro Sanchez pour plus d’intégration européenne après le Brexit

PEDRO-SANCHEZTheCapitals [EPA-EFE/NACHO GALLEGO]

L’actu en capitales récapitule l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

MADRID

Plus d’intégration européenne : Dans une tribune publiée par le journal El País, le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, appelle à plus d’intégration européenne après le Brexit, suite au rejet de l’accord de retrait britannique.

« Désormais, quoi qu’il arrive, l’Union devrait continuer son processus d’intégration. Les prochaines élections européennes seront un moment décisif », assure-t-il.

BERLIN

L’industrie met en garde contre le populisme : Les PDG de grandes industries allemandes, comme Eon, Evonik, RWE et ThyssenKrupp ont mis en garde contre l’émergence des populistes et ont appelé leurs employés à participer aux élections européennes. (Claire Stam, Euractiv Allemagne)

VARSOVIE

20 ans à l’OTAN : la Pologne a célébré le 20ème anniversaire de son adhésion à l’OTAN. Georgette Mosbacher, ambassadrice américaine en Pologne, a salué Varsovie, qui dépense 2 % de son PIB dans la défense.

A Prague, le président polonais Andrzej Duda a déclaré qu’il luttait pour une présence permanente des troupes américaines sur le territoire polonais pour que les « Polonais sentent qu’ils appartiennent à une alliance ».

Andrzej Duda et le Premier ministre, Mateusz Morawiecki, ont souligné que l’OTAN « avait joué un rôle vital dans la stabilisation de l’Europe centrale et orientale après la chute du rideau de fer ». (Euractiv Pologne)

ROME

Pas question de louper l’école : Interrogé par les journalistes sur la question de savoir si le gouvernement soutenait la grève mondiale des écoliers pour le climat, le ministre italien de l’Éducation, Marco Bussetti, a répondu que les élèves devaient aller à l’école régulièrement. Inspirés par la jeune militante du climat, Greta Thunberg, les élèves du monde entier devraient manquer l’école le 15 mars.

Le chef de l’État italien, Sergio Mattarella, s’est toutefois engagé sur une autre voie en déclarant dans un discours public que « nous sommes au bord d’une crise climatique mondiale, qui exige des mesures de prévention convenues à l’échelle mondiale ».

BRATISLAVA

Premier ministre slovaque cuisiné par les eurodéputés : Le Premier ministre slovaque, Peter Pellegrini (S&D), a été félicité au Parlement européen pour son message fort en faveur de l’UE, dans lequel il a également soutenu la vision européenne d’Emmanuel Macron. Toutefois, il a également été critiqué par de nombreux députés européens. L’eurodéputée libérale Sophie in’t Veld, qui s’est rendue plusieurs fois en Slovaquie après l’assassinat du journaliste d’investigation Jan Kuciak, lui a demandé de « rompre avec l’ancien Premier ministre Robert Fico, qui représente la vieille Slovaquie ».

Peter Pellegrini a remplacé Robert Fico en tant que Premier ministre après la démission de ce dernier à la suite de protestations massives au printemps 2018, mais dans la pratique, Robert Fico refuse de quitter la politique. (Zuzana Gabrižová, Euractiv Slovaquie)

ZAGREB

Citoyenneté croate pour l’épouse d’un banquier russe : En vertu de l’article 12 de la loi sur la citoyenneté croate, les citoyens étrangers peuvent obtenir la citoyenneté croate si c’est dans l’intérêt de la République de Croatie. Grâce à cet article, 784 étrangers ont obtenu la citoyenneté croate entre 2000 et 2017, selon Globus. Parmi eux, Elena Poletaeva, l’épouse de Maksim Poletaev, ancien premier vice-président de la Sberbank russe, l’un des plus grands créanciers de la société croate Agrokor qui a failli s’écrouler.

BELGRADE

Trop de pharmaciens : Les représentants de plus de 1 500 pharmacies ont annoncé qu’environ 3 900 pharmacies opèrent actuellement en Serbie alors que le nombre optimal est d’environ 1 800, selon les normes européennes. Ils ont déclaré que 900 nouveaux établissements avaient ouvert leurs portes au cours des deux dernières années seulement. Les pharmaciens demandent que le nouveau projet de loi sur les activités des pharmacies comprenne une disposition sur les critères démographiques et géographiques qui s’appliquerait à toutes les pharmacies, pas seulement aux pharmacies d’État. (Julija Simić, Beta-Euractiv Serbie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe