L’actu en capitales: Bucarest contre Kovesi, report du vote du Brexit et cadeau électoral en Pologne

L’actu en capitales récapitule l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

SOFIA

Contre Kövesi : La Bulgarie a voté contre la candidature de la magistrate roumaine Laura Codruța Kövesi au poste de premier procureur en chef du Bureau du Procureur européen (OEPP), selon le quotidien Sega.

Laura Codruța Kövesi a été présélectionné avec deux autres candidats, le Français Jean-François Bohnert et l’Allemand Andres Ritter. Lors de la réunion du Coreper, un vote secret a eu lieu, Jean-François Bonhert ayant obtenu 50 voix, Laura Codruța Kövesi et Andres Ritter 29 voix chacun.

Le Premier ministre bulgare, Boyko Borissov, serait mécontent des déclarations de Kövesi lors d’une visite en Bulgarie en mars 2017, à l’invitation de la Haute Cour de cassation. (Georgi Gotev, EURACTIV.com)

Méfiance électorale : Selon une étude réalisée par Gallup International, 52 % des Bulgares pensent que les élections européennes ne seront pas équitables. Les résultats correspondent aux doutes fréquents de l’opinion publique sur l’intégrité du processus électoral. (Dnevnik.bg, partenaire d’Euractiv)

LONDRES

May reporte le vote du Brexit : La première ministre britannique, Theresa May, a fait l’objet de vives critiques dimanche 24 février, lorsqu’elle a annoncé que le vote final du parlement sur l’accord du Brexit pourrait n’avoir lieu que le 12 mars. Le secrétaire du Brexit pour l’opposition soutient que le report du vote à début mars est  le comble de l’irresponsabilité.

Souplesse travailliste : le parti travailliste d’opposition, le Labour, a promis d’offrir aux nouveaux employés l’opportunité de choisir leurs heures de travail. Le porte-parole de parti pour l’égalité a révélé ces plans lors de la conférence du parti sur les femmes le 24 février.

Cette promesse a pour but de permettre à ceux qui ont des engagements en dehors de leur emploi de mieux gérer l’équilibre vie privée, vie professionnelle. « Ce changement dans la loi est essentiel pour combler l’écart de salaires entre hommes et femmes et démanteler les barrières structurelles qui empêchent les femmes d’évoluer et d’obtenir une promotion », a annoncé Dawn Butler, chargé des femmes et de l’équité du parti. (Samuel Stolton, Euractiv)

MADRID

Déséquilibres économiques : La Commission européenne va à nouveau mettre en garde l’Espagne cette année contre l’utilisation généralisé de contrat à durée déterminée, le niveau élevé de personnes exposées au risque de pauvreté, ainsi que le haut niveau d’endettement, selon le rapport sur les déséquilibres économiques consulté par El Pais.

Manuel de résistance : le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, est le premier dirigeant politique en fonction à publier un livre : Manuel de résistance. Il a annoncé que l’argent récolté de la vente de son livre serait versé aux personnes sans domicile dans le pays. Les derniers sondages prédisent la victoire du PSOE aux élections du 28 avril, mais le parti socialiste ouvrier espagnol, n’obtiendra pas la majorité requise de sièges.(EuroEFE)

BERLIN

Coalition CDU-Verts : la cheffe de file de la CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer, et celle des verts, Katrin Göring-Eckardt, ont déclaré dans une interview commune avec Bild am Sonntag (24 février) qu’elles étaient ouvertes à l’idée d’une coalition entre les deux partis. « Nous pouvons accomplir de bonnes choses ensemble, nous vivons à une époque où il n’y a plus de partenaires de coalition naturels, donc nous devons être capables de dialoguer », a souligné Annegret Kramp-Karrenbauer. (Claire Stam, Euractiv Allemagne)

VARSOVIE

Cadeaux pré-électoraux du PiS : le parti conservateur au pouvoir en Pologne, Droit et Justice, a annoncé un paquet d’avantages, allant de la suppression de l’impôt sur le revenu pour les personnes de moins de 26 ans à l’octroi d’un treizième mois de retraite à chaque retraité. Le coût total de ces mesures est estimé à 9 milliards d’euros. (Karolina Zbytniewska, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Leader du e-commerce: le chiffre d’affaires des commerces en ligne en République tchèque croit à un taux de près de 25 %, soit le plus rapide en Europe centrale (y compris par rapport à l’Allemagne). Les Tchèques sont aussi deuxième en nombre absolu de magasins en ligne. (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

VIENNE

Dangereux demandeurs d’asile : Après le meurtre du chef de la sécurité sociale par un demandeur d’asile débouté, le ministre de l’Intérieur, Herbert Kickl (FPÖ), a proposé de renforcer la loi en introduisant une garde à vue sécuritaire pour les demandeurs d’asile dangereux. Le gouvernement devra convaincre au moins un parti d’opposition pour que la loi passe.

(Herbert Vytiska, Euractiv Allemagne)

BRATISLAVA

La revanche de Fico : Après quatre ans d’enquête, des poursuites pénales pour fraude fiscale ont été engagées contre le PDG d’une entreprise qui appartient en partie au président, Andrej Kiska. Celui-ci a accusé l’ancien Premier ministre, Robert Fico, de chantage : ce dernier lui aurait dit que le PDG serait poursuivi, sauf s’il était nommé président de la Cour suprême. Robert Fico a nié ces allégations et a déjà retiré sa candidature.  (Zuzana Gabrižová, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.