Un an avant le début de la pandémie, le COVID-19 circulait déjà en Espagne

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici.

MADRID

Le coronavirus détecté dans d’anciens échantillons d’eaux usées. Le coronavirus était déjà en Espagne un an avant que la pandémie n’éclate « officiellement », selon une étude de l’université de Barcelone (UB), qui a détecté le SRAS-CoV-2 dans des échantillons d’eaux usées collectés dans la capitale catalane le 12 mars 2019. Le résultat de la recherche de l’UB prouverait que le COVID-19 circulait en Espagne bien avant d’être « officiellement » détecté et enregistré, selon des sources de l’université. (Euroefe)

PARIS

Les Verts s’imposent lors des élections locales en France. La République En Marche, le parti centriste du président français Emmanuel Macron, a enregistré des résultats décevants lors du deuxième tour des élections municipales, le 28 juin. Les Verts ont quant à eux fêté leurs victoires dans plusieurs grandes villes. Le parti enregistre une forte progression et confirme son bon résultat aux élections européennes.

Lire aussi : Municipales. Les sept enseignements du scrutin

DUBLIN

Nouveau Premier ministre. Renew Europe a ajouté un autre dirigeant européen à sa liste après que l’Irlande a formé un nouveau gouvernement ce week-end, avec à sa tête le chef du Fianna Fáil, Mícheál Martin. Âgé de 59 ans, ce politicien chevronné ayant plus de trente-cinq ans d’expérience en politique, prend ainsi la tête du nouveau gouvernement irlandais, qui sera composé du Fianna Fáil, du Fine Gael du PPE et du parti des Verts. (Samuel Stolton, Euractiv.com)

LONDRES

Cinq semaines cruciales pour jeter les bases de l’ère post-Brexit. L’UE et la Grande-Bretagne lancent ce lundi 28 juin un intense processus de négociation de cinq semaines pour définir leurs relations post-Brexit. Londres souhaite pour sa part une conclusion rapide des négociations.

BERLIN

La Bavière lance une « offensive de tests du coronavirus ». Au cours du week-end des 26 et 27 juin, la ministre bavaroise de la Santé, Melanie Huml (CSU), a annoncé que l’État prévoyait de tester tout le monde pour le coronavirus. « Tous les citoyens bavarois se verront rapidement offrir la possibilité de se faire tester par un médecin conventionné, même sans symptômes », a-t-elle annoncé, ajoutant que le coût résiduel des tests qui n’est pas couvert par les compagnies d’assurance serait pris en charge par l’État. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

VIENNE

L’ÖVP triomphe aux élections municipales en Styrie. Lors des premières élections municipales depuis l’épidémie de coronavirus, 47,2 % des plus de 800 000 Styriens de la province du sud de l’Autriche ont voté en faveur de l’ÖVP du chancelier Sebastian Kurz, soit un gain de 4,5 % pour le parti par rapport à 2015.

En comparaison, le plus grand perdant s’est avéré être le parti de droite FPÖ, qui a connu une baisse de 5,7 %. Si le transfert des électeurs a suivi le même schéma que lors des élections fédérales de 2019, cela pourrait expliquer la progression de l’ÖVP. De manière assez surprenante, le parti social-démocrate (SPÖ), qui doit encore se remettre de son éviction du gouvernement en 2017, a gagné 0,3 %, tandis que les Verts ont gagné 1,4 %. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

BRUXELLES

Des magasins ouverts 7 jours sur 7 à l’avenir ? Après que la plupart des magasins ont été contraints de fermer entre le 18 mars et le 11 mai dans le cadre des mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de COVID-19, un projet de loi visant à suspendre l’obligation pour les entreprises de fermer leurs portes pour un jour de repos hebdomadaire jusqu’à la fin de l’année a été déposé par le parti libéral flamand Open VLD.  Une telle solution aurait non seulement un avantage financier, mais permettrait de garantir plus facilement la distanciation sociale entre les clients, affirme le parti. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

ROME

La « phase 3 » n’est pas suffisante. L’association professionnelle italienne des entreprises, Confesercenti, a estimé à 1 879 euros la baisse moyenne des dépenses de consommation au cours des six premiers mois de 2020. Même avec la réouverture des activités depuis le mois de mai, l’année risque d’être extrêmement difficile pour les entreprises, prévient-elle. (Alessandro Follis, Euractiv Italie)

ATHÈNES

Que faire pour se rendre en Grèce ? Le gouvernement grec a annoncé les mesures que les touristes devront prendre pour se rendre en Grèce. Avant toute chose, ils devront remplir un formulaire spécial en ligne sur travel.gov.gr au moins 48 heures avant leur départ. Les données seront ensuite évaluées par une équipe d’experts sur la base de critères de risque tels que le pays d’origine, les dossiers médicaux et les pays dans lesquels la personne a voyagé. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

VARSOVIE

Andrzej Duda remporte le premier tour. Avec 87 % des voix déjà décomptées, le président sortant Andrzej Duda a remporté le premier tour de l’élection présidentielle avec 45,24 % des voix, tandis que le centriste Rafał Trzaskowski (PO) est arrivé en deuxième position avec 28,92 % des voix. Le second tour aura lieu dimanche 12 juillet. (Łukasz Gadzała et Anna Wolska, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Vera Jourová s’exprime sur le mécanisme de contrôle de l’État de droit. L’UE doit contrôler le respect de l’État de droit dans les États membres de l’UE plus efficacement que par le biais des procédures actuelles lancées contre la Hongrie et la Pologne, a déclaré la vice-présidente de la Commission européenne tchèque Věra Jourová à l’agence de presse tchèque, vendredi 26 juin. La Commission entend persuader les États membres d’établir un lien plus étroit entre l’octroi des subventions de l’UE et le respect des valeurs européennes, a-t-elle ajouté.

Tous les États membres, à l’exception de la Hongrie et de la Pologne, soutiennent une telle proposition. « J’entends si souvent la Pologne et la Hongrie dire que l’État de droit n’est pas un problème pour elles que je m’attendrais presque à ce qu’elles le prouvent en votant pour », a déclaré Vera Jourová. (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

ZAGREB

Augmentation des cas quotidiens de coronavirus. La Croatie a enregistré 64 nouveaux cas confirmés de COVID-19 dimanche 28 juin. Suite à la recrudescence des infections quotidiennes au coronavirus au cours des derniers jours, les autorités envisagent d’imposer de nouvelles restrictions concernant les boîtes de nuit.

LJUBLJANA

Le gouvernement se prépare à la deuxième vague de COVID-19. Compte tenu de la recrudescence des infections au coronavirus au cours des derniers jours, le gouvernement discute déjà d’un projet de loi sur les mesures d’intervention, afin de se préparer à une éventuelle deuxième vague. Radio Slovenija a indiqué que les mesures viseraient principalement à prévenir les grands rassemblements. (Zoran Radosavljević, Euractiv.com)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER