Une liste gilets jaunes s’allie avec Philippot pour les élections européennes

epa05068194 Florian Philippot [EPA/MATHIEU CUGNOT]

Jean-François Barnaba, chef de file de la liste Jaune et citoyens, s’allie avec Les Patriotes de Florian Philippot, qui milite aussi pour une sortie de la France de l’Union européenne et de l’euro. Un article de notre partenaire, Ouest-France.

Un peu plus d’un mois après avoir annoncé la création d’une liste « Jaune et citoyens » en vue des élections européennes du dimanche 26 mai, le gilet jaune Jean-François Barnaba renonce finalement à se présenter seul. Ce mardi matin, sur sa page Facebook, il annonce avoir scellé une alliance avec Florian Philippot, président du mouvement Les Patriotes et ex-bras droit de Marine Le Pen au Front national.

« Nous sommes parvenus à un constat commun avec Florian Philippot, explique Jean-François Barnaba. Nos revendications sur davantage de pouvoir d’achat, de démocratie directe et de justice fiscale et sociale, sur la sortie de la France de l’Union européenne et de l’euro sont largement partagées par nos deux mouvements. Nous avons donc décidé d’unir nos forces en faisant liste commune. »

Cette liste commune, constituée il y a seulement quelques heures, devrait être déposée ce mardi après-midi au ministère de l’Intérieur. Les places accordées aux gilets jaunes par Les Patriotes seront toutefois très limitées. « On ne sera pas nombreux effectivement, indique Jean-François Barnaba. Le temps nous a manqué pour entamer une négociation. Pour ma part, je serai en neuvième position. »

Le Brexit refroidit les vélléités de sortie de l’UE

Le parti d’extrême droite suédois, les Démocrates de Suède, ne réclame plus une sortie de l’UE. Et il n’est pas le seul : plusieurs partis populistes d’Europe ont fait marche arrière à ce sujet.

« La seule alternative possible »

Le fonctionnaire territorial sans affectation depuis 2008, rémunéré 2 600 euros par mois par le centre de gestion de la fonction publique de l’Indre, confesse avoir voulu mener sa liste « Jaune et citoyens » jusqu’à Strasbourg et Bruxelles en toute indépendance. « Nous avons tout fait pour franchir le mur de l’argent, mais le système a tout fait pour nous en empêcher. Nous avons perdu notre source de financement. Cette fusion avec Florian Philippot s’est alors imposée. Certes, elle fait divergence parmi certains de mes colistiers, mais c’était la seule alternative possible. »

Jean-François Barnaba affirme que cette fusion des deux listes ne signifie pas pour autant fusion des deux mouvements. « Nous nous associons pour cette élection européenne. Mais pour de futures échéances électorales, notamment les élections municipales de mars 2020, Jaune et citoyens pourrait faire alliance avec d’autres mouvements. Emmanuel Macron a fait l’union de la droite et de la gauche pour les riches. Nous, nous allons faire la même chose pour les pauvres. »

Francis Lalanne y va

Ce mardi, c’est au tour du chanteur Francis Lalanne de présenter une liste Gilets jaunes pour le scrutin européen, en lien avec la liste du RIC menée par Jérémy Clément, figure des Gilets jaunes dans le département du Loiret. Tous deux assurent avoir le financement nécessaire pour se lancer dans la course vers Strasbourg et Bruxelles.

Les listes « gilets jaunes » se multiplient à l'approche des élections européennes

Avec l’annonce d’une troisième liste de gilets jaunes pour les élections européennes, la division semble guetter le mouvement. Qui a cependant réussi à faire de la fiscalité un des sujets centraux du scrutin de mai 2019 auprès des Français.

>> Lire sur Ouest-France

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.