Fitzgerald : un « non » au référendum serait « catastrophique »

Garret_Fitzgerald_big.jpg

Dans un vaste entretien, l’ancien Taoiseach irlandais et actuel président d’un think tank Garret Fitzgerald s’est adressé à EURACTIV au sujet de la campagne du référendum, des conséquences potentielles d’un « non » irlandais au traité de Lisbonne et des avantages du texte à la fois pour l’Irlande et pour d’autres petits Etats membres de l’UE.
 

Le Dr. Garret Fitzgerald a exercé la fonction de Premier ministre irlandais pendant deux mandats dans les années 1980. Actuellement président du Institute of International & European Affairs, un think tank base à Dublin, le Dr. Fitzgerald est l’un des principaux meneurs appelant au « oui » lors du prochain référendum irlandais sur le Traité de Lisbonne.

 

Pour lire une version résumée de l’entretien, cliquez ici.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER