Peter Hustinx : il ne faut pas sacrifier les libertés individuelles après les attentats de Londres

Dans des période de forte tension, du type de celle que connaît l’Europe depuis les attentats de Londres, les responsables politiques devraient éviter de prendre des mesures hâtives, susceptibles de remettre en cause les droits des citoyens en matière de respect de la vie privée : telle est la conviction exprimée par le Contrôleur européen de la protection des données, Peter Hustinx, dans un entretien exclusif accordé à EURACTIV. 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.