Joe Biden participera jeudi au sommet de l’UE en visioconférence

Ce sera la première participation du président américain à un sommet avec les dirigeants des 27 pays de l'UE, mais ce ne sera pas une première. Le président Barack Obama avait participé à un sommet européen le 5 avril 2009 et George W. Bush avant lui en juin 2001 à Göteborg, en Suède [STEFANI REYNOLDS / POOL]

Le président américain Joe Biden participera jeudi soir au sommet virtuel des Vingt-Sept de l’UE pour parler de la future coopération entre les Etats-Unis et les Européens, a annoncé mardi le président du Conseil européen Charles Michel.

« Il est temps de reconstruire notre alliance transatlantique », a souligné Charles Michel sur Twitter, alors que Donald Trump entretenait des relations très conflictuelles avec les Européens. Joe Biden sera en liaison avec les leaders européens à 20H45 (19H45 GMT), a précisé le porte-parole de Charles Michel.

« Le président Biden s’entretiendra avec les dirigeants de l’Union européenne de son désir de revitaliser les relations entre les États-Unis et l’UE, de travailler ensemble pour lutter contre la pandémie, faire face au changement climatique et d’approfondir la relation la plus importante au monde en matière de commerce et d’investissement », a précisé la Maison Blanche dans un communiqué.

« Il discutera également des intérêts communs en matière de politique étrangère, notamment la Chine et la Russie », a ajouté le communiqué.

Ce sera la première participation du président américain à un sommet avec les dirigeants des 27 pays de l’UE, mais ce ne sera pas une première. Le président Barack Obama avait participé à un sommet européen le 5 avril 2009 et George W. Bush avant lui en juin 2001 à Göteborg, en Suède.

Les 27 dirigeants de l’UE se réuniront jeudi et vendredi, mais le sommet se tiendra par vidéoconférence à cause de la pandémie.

Ils doivent discuter de la mise en oeuvre difficile de la vaccination et aborder plusieurs sujets de politiques étrangère, notamment les relations tendues avec la Turquie et avec la Russie.

Bruxelles et Washington tentent de réparer une relation dégradée par le prédécesseur de M. Biden qui s’est régulièrement heurté à Bruxelles et aux capitales de l’UE sur la fiscalité, le commerce et les dépenses de défense.

Le secrétaire d’État Antony Blinken participe à Bruxelles à une réunion avec ses homologues de l’Otan pour préparer le sommet de l’Alliance prévu en juin. Il rencontrera mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

La première visite physique de M. Biden en Europe devrait avoir lieu à l’occasion du sommet du G7 en Cornouailles, en Angleterre, du 11 au 13 juin, et il devrait participer ensuite à son premier sommet de l’Otan, prévu à la même période. Un sommet avec les dirigeants de l’Union européenne est également planifié pour ces dates.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer