Comment rendre l’Union Européenne glamour ?

J.K. Rowling, auteure adulée de la série Harry Potter, a exprimé à plusieurs reprises son avis favorable sur l'UE. Accepterait-elle d'en devenir une ambassadrice? [Featureflash Photo Agency/Shutterstock]

Pour gagner le cœur de ses citoyens, un conseiller de Juncker préconise de nommer des ambassadeurs chics de l’UE et de miser sur les réseaux sociaux.

L’UE se retrouve face à une crise que l’on pourrait qualifier d’existentielle, avec le départ du Royaume-Uni et, plus récemment, des accusations d’inaction vis-à-vis de la crise catalane, alors même qu’elle essaye de se rendre plus pertinente aux yeux des citoyens.

Pour Luc Van den Brande, conseiller spécial de Jean-Claude Juncker, l’UE a besoin d’une offensive de charme. Un projet qu’il d’écrit dans son rapport À la rencontre des citoyens de l’Union : une nouvelle chance.

Le conseiller soutient la proposition de Jean-Claude Juncker de faire fusionner les postes de président et Conseil et président de la Commission, sérieusement envisagée depuis son discours sur l’état de l’Union au mois de septembre. Il appelle également à une présence plus intelligente sur les réseaux sociaux.

Les promesses non tenues compromettent la confiance des citoyens dans l'UE

L’UE devrait répondre à la lassitude de l’opinion à son égard par davantage d’empathie, selon deux experts qui sont allés au devant des citoyens européens.

Luc Van den Brande appelle l’UE à exploiter pleinement les nouveaux outils, par exemple en permettant « aux citoyens de consulter et de créer plus facilement des contenus, y compris sur des questions de l’UE qui touchent directement leur vie quotidienne ».

Il fait remarquer que plus de 40 % des Européens ont moins de 35 ans et que les décideurs politiques devraient donc réaligner la machine européenne sur un axe plus orienté vers les jeunes.

Le rapport fait écho au discours sur l’état de l’Union et indique que de nombreuses actions peuvent être menées dans le cadre du droit européen actuel, qui inclut notamment le principe de démocratie participative, et qu’il n’est donc pas nécessaire de changer les traités.

Juncker réforme l’UE sans toucher aux traités

Dans son discours de l’état de l’Union, Jean-Claude Juncker propose un plan ambitieux pour réformer les institutions européennes. Reste à convaincre les Etats membres.

Outre l’instauration de dialogues avec les citoyens sur de nombreux sujets, Luc Van den Brande promeut un éventail d’idées intéressantes, allant de la création d’une circonscription européenne au recrutement de « personnalités culturelles et sportives célèbres » pour devenir ambassadeurs de l’Union.

« Des dialogues de nouvelle génération avec les citoyens doivent être lancés, auxquels participeront des personnalités du monde culturel, artistique et sportif, étant donné que la culture et le sport sont les instruments les plus visibles et les plus évidents pour créer un sentiment commun d’appartenance », estime-t-il.

Ces derniers mois, plusieurs personnalités ont récemment pris parti pour l’UE, surtout dans le Royaume-Uni, où la population a été profondément divisée par le vote sur le Brexit. C’est notamment le cas d’acteurs comme Patrick Stewart et Emma Thompson et des auteurs comme J. K. Rowling et Philip Pullman.

Au début de son mandat, en 2014, Jean-Claude Juncker avait assuré qu’il dirigerait une « Commission politique ». Aujourd’hui, le rapport de son conseiller conclut néanmoins qu’une Commission plus politique devrait « mieux expliquer ses choix et les objectifs de ses décisions ».

Il appelle également avec ferveur à ce que les institutions limitent leur « eurojargon » et s’expriment « simplement et en se rapprochant le plus possible [des] préoccupations quotidiennes » des citoyens.

Le rapport, qui n’est que consultatif, recommande aussi à la Commission d’adopter une attitude moins défensive et plus proactive, ainsi que de repenser sa stratégie sur les réseaux sociaux afin de « garantir que la position de l’UE sera entendue ».

A Berlin, les citoyens célèbrent la paix comme principale réussite de l'UE

Des milliers de personnes à travers l’Europe se sont rassemblées pour soutenir le projet européen ce week-end. À Berlin, la paix et la libre-circulation ont été célébrées comme les principales réussites de l’UE. Un article de notre partenaire Treffpunkteuropa.