L’Albanie en bonne voie pour l’adhésion à l’Union

Les députés de l’opposition albanaise restent dans la salle alors que des bombes de fumée explosent lors du vote pour l’élection du nouveau procureur général provisoire à Tirana (Albanie), le 18 décembre 2017. [EFE/Str]

Une délégation du Parlement européen s’est rendue en Albanie afin d’analyser les progrès réalisés par le pays pour son adhésion à l’Union européenne. Un article d’EuroEfe

La délégation d’eurodéputés, menée par la députée roumaine Monica Macovei, a rencontré Ilir Meta, le président d’Albanie, et Gramoz Ruçi, président du Parlement, ainsi que des représentants de la société civile et des ambassadeurs de l’UE en Albanie.

Lors de la réunion avec les diplomates, la question de la mise en place des critères d’adhésion que l’Albanie, pays candidat depuis 2014, doit remplir pour entamer les négociations d’adhésion à l’Union a été abordée.

La délégation a participé à une session ordinaire de la commission parlementaire de stabilisation et d’association UE-Albanie (SAPC), qui, du côté albanais, est présidée par Taulant Balla.

« L’Albanie a enregistré d’importants progrès en vue de son adhésion et la Commission est disposée à préparer des recommandations qui ouvriraient le processus de négociations, à condition que les critères soient remplis », a déclaré la Commission lorsqu’elle a présenté sa stratégie pour l’intégration des Balkans occidentaux.

L’UE veut arrimer les Balkans occidentaux

La Commission a présenté sa stratégie pour l’intégration des Balkans occidentaux, après une décennie d’attente. Et il est temps, l’enthousiasme des citoyens s’érode.

Bruxelles a prévu que les négociations d’adhésion se concentrent tout d’abord sur la réforme de l’administration publique, sur la lutte contre le crime organisé et la corruption, sur le respect des droits de l’Homme et sur la réforme judiciaire.

Bien que cette réforme décisive pour le développement du pays ait été adoptée avec un large consensus en juillet 2016, sa mise en œuvre est retardée en raison de la réticence de l’opposition.

La délégation du Parlement européen visitera ensuite une école et un centre socioculturel d’aide aux familles démunies, construits grâce aux fonds budgétaires de l’Union.

4 des 5 pays candidats à l'UE ne seront pas prêts avant 2050

Parmi les pays candidats, seule la Macédoine remplit les critères nécessaires à une adhésion avant 2023.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.