Les acteurs du tourisme irlandais se réjouissent du certificat vert numérique de l’UE

Le ministre irlandais des Transports Eamon Ryan [Aidan Crawley/EPA]

L’association irlandaise des agents de voyage (ITAA) a manifesté son soutien aux certificats de voyage verts COVID-19, les qualifiant d’évolution positive vers des voyages sûrs.

Il s’agit d’une « première étape vers un chemin commun vers une réouverture sûre et durable de l’industrie du voyage, garantissant la circulation en toute sécurité des personnes d’un pays de l’UE à l’autre, qu’il s’agisse de voyageurs d’affaires ou de loisirs », a déclaré Pat Dawson, PDG de l’ITAA.

Je « n’encourage personne à voyager pour le moment ou à envisager de le faire jusqu’à ce que le ministère de la santé publique dise le contraire », a indiqué M. Dawson, en faisant remarquer que les gens ne voyagent pas seulement pour « des vacances de loisirs avec des seaux et des pelles », mais aussi pour des raisons professionnelles et pour rendre visite à des amis et des parents.

M. Dawson espère que le ministre des Transports, Eamon Ryan, répondra positivement à la proposition et qu’il rencontrera l’ITAA et d’autres membres du secteur du tourisme « pour planifier une stratégie sur la réouverture de nos routes nationales et aériennes ». Cela fait des mois que nous demandons au gouvernement de procéder à des tests dans les aéroports avant le départ, a-t-il ajouté.

Le certificat vert numérique de l’UE permettrait de voyager dans les pays de l’UE sans devoir passer par la quarantaine, en apportant la preuve d’une vaccination, d’un test négatif ou d’une guérison du virus. Ces informations peuvent être stockées sur le téléphone de la personne et présentées lors du contrôle du passeport.

Les trois éléments clés du certificat vert numérique de l'UE présenté aujourd'hui

Être vacciné, avoir un test PCR ou une preuve qu’une personne a guéri du COVID-19 seront les trois éléments clés du certificat vert numérique de l’UE qui doit être présenté aujourd’hui par la Commission européenne, selon des sources.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer