L’Europe du Sud tient son sommet à Madrid pour parler du Brexit

François Hollande et Mariano Rajoy. [La Moncloa - Gobierno de España/Flickr]

Les dirigeants de sept pays du sud de l’Europe se rencontreront à Madrid le 10 avril prochain pour analyser les conséquences de la sortie du Royaume-Uni de l’UE et envisager l’avenir de l’Union. Un article de notre partenaire, Euroefe.

Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, sera l’hôte d’un sommet qui réunira le président français, François Hollande, le président de Chypre, Nicos Anastasiades, ainsi que les Premiers ministres de Grèce, Alexis Tsipras, d’Italie, Paolo Gentiloni, du Portugal, Antonio Costa et de Malte, Joseph Muscat.

Le sommet se tiendra dans le palais El Pardo (la résidence officielle des chefs d’État lorsqu’ils se rendent en Espagne, située en dehors de Madrid), et se conclura par une déclaration conjointe, ont indiqué des sources du gouvernement espagnol à l’agence EFE.

Les dirigeants échangeront leur point de vue sur les différentes étapes par lesquelles l’UE devra passer après le Brexit et à la suite de la signature de la déclaration de Rome lors du 60e anniversaire des traités qui ont fondé l’Europe communautaire.

Préparation au Conseil

Le sommet est perçu comme un travail préparatoire au Conseil européen convoqué à Bruxelles le 29 avril, durant lequel les 27 débattront sur la manière d’affronter les négociations face au Royaume-Uni.

Pour aborder le débat sur le Brexit à Madrid, Mariano Rajoy a invité le Premier ministre maltais à donner, en tant que détenteur de la présidence tournante de ce premier semestre, une vision initiale de la situation devant les autres dirigeants des pays du sud de l’UE lundi prochain.