Le nouveau Bauhaus européen, d’une « importance capitale » pour les objectifs climatiques de l’UE

Le Nouveau Bauhaus européen est une initiative lancée par la Commission européenne en janvier qui vise à combiner un mouvement culturel et esthétique avec la transition climatique en mobilisant des designers, des architectes, des ingénieurs et des scientifiques pour réinventer un mode de vie durable. [bboellinger / Pixabay]

Le Premier ministre portugais, António Costa, a déclaré que l’initiative européenne du Nouveau Bauhaus européen était d’une importance capitale pour garantir que le bloc atteigne ses objectifs climatiques.

« En améliorant la durabilité, l’esthétique, l’inclusivité et l’accessibilité des logements et de leur environnement, les cinq dimensions du nouveau Bauhaus européen sont d’une importance capitale pour garantir que nous puissions tenir notre engagement d’être neutres en carbone d’ici à 2050″, a-t-il déclaré jeudi (22 avril).

Le Premier ministre s’exprimait lors de la séance d’ouverture d’une conférence consacrée au Nouveau Bauhaus européen (NBE), une initiative lancée par la Commission européenne en janvier qui vise à combiner un mouvement culturel et esthétique avec la transition climatique en mobilisant des designers, des architectes, des ingénieurs et des scientifiques pour réinventer un mode de vie durable.

Affirmant que l’UE s’efforce de faire en sorte que la reprise socio-économique après la crise puisse se faire grâce à la transition verte et numérique, M. Costa a appuyé que cette reprise doit également se traduire par de réelles améliorations dans la vie des citoyens.

« Nous avons besoin de projets créatifs, innovants et durables qui ont un grand impact sur nos vies », a-t-il souligné.

« Réaliser le Green Deal européen signifie prendre des mesures dans nos villes, qui sont responsables de 75 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre, et implique notamment d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments et des transports », a-t-il ajouté.

Selon M. Costa, le NBE peut contribuer à la construction d’un avenir meilleur grâce à l’art et la culture, en veillant à ce que les bâtiments et le mobilier de demain soient plus durables, plus efficaces, plus inclusifs et plus beaux.

Le Premier ministre s’est dit fier que le Portugal fabrique des meubles inspirés du NBE, donnant l’exemple d’une table spécialement créée pour le Conseil européen informel, qui se tiendra à Porto le 8 mai sous la présidence portugaise du Conseil de l’UE.

« Elle est entièrement constituée de biomatériaux collectés dans nos forêts et a été produite à l’aide de technologies numériques », a-t-il expliqué.

M. Costa a conclu en avançant que la décennie actuelle avait besoin de beauté, de renouveau et de bâtiments à dimension humaine.

La conférence sur le NBE a été organisée par la Commission européenne dans le cadre de l’initiative qu’elle a lancée en janvier. Elle est actuellement en phase de conception.

Durant cette phase, l’objectif est de façonner le concept du mouvement et de voir comment et où le NBE peut accélérer et concrétiser de nouvelles idées.

Cette phase sera suivie de la phase de réalisation. Les projets choisis au cours de la phase de conception commenceront à être fabriqués, et la phase de diffusion visera à faire connaître les nouvelles idées et les nouveaux concepts à un public plus large, non seulement en Europe mais aussi au-delà.

Outre António Costa, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le président du Parlement européen, David Sassoli, ont également pris la parole lors de la séance d’ouverture de la conférence.

Loi Climat : au chapitre "se loger", "pas de grand changement" pour la Fondation Abbé Pierre

Dans le cadre du projet de loi Climat et Résilience, les députés ont voté le volet « Se loger » mercredi dernier (14 avril). Manuel Domergue, Directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, note des « petites avancées, mais pas de grand changement. » 

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer