Parlement européen : un proche d’Emmanuel Macron élu à la tête du groupe centriste Renew

Seul candidat en lice, Stéphane Séjourné a été élu par acclamation, a annoncé la délégation française du groupe qu'il dirigeait jusqu'à présent. [JULIEN DE ROSA/EPA]

L’eurodéputé français Stéphane Séjourné, influent conseiller politique du chef d’Etat français Emmanuel Macron, a été élu mardi (19 octobre) président du groupe centriste Renew, troisième force du Parlement européen, une position stratégique à l’approche de la présidence française de l’UE.

Seul candidat en lice, Stéphane Séjourné a été élu par acclamation, a annoncé la délégation française du groupe qu’il dirigeait jusqu’à présent.

La Néerlandaise Sophie In’t Veld, élue depuis 2004 au Parlement européen, avait retiré sa candidature il y a une semaine.

Sur les 98 élus du groupe, la délégation française qui rassemble les élus du parti présidentiel français La République en marche (LREM) et des formations Modem et Agir, est la plus importante en nombre, avec 23 membres au total.

A mi-législature, la présidence de ce groupe, né après les élections européennes de 2019 du rapprochement des libéraux de l’ancien groupe ALDE et des macronistes, s’est libérée après la décision du Roumain Dacian Ciolos, ancien Premier ministre, de retourner à la politique nationale.

Ce changement de tête dans le groupe Renew Europe, qui a souvent un rôle pivot dans les votes du Parlement européen avec sa 3e place, derrière les conservateurs du PPE et les sociaux-démocrates de S&D, intervient à trois mois de l’élection de mi-mandat du nouveau président de l’institution qui s’annonce houleuse entre les deux principaux groupes.

Âgé de 36 ans, Stéphane Séjourné est très proche d’Emmanuel Macron dont il a accompagné l’ascension jusqu’à l’Elysée pour y devenir l’un de ses principaux conseillers politiques.

Ce fils d’expatriés, qui a grandi en Espagne et en Argentine, est un pur produit du PS, où il a d’abord appartenu au premier cercle de Dominique Strauss-Kahn avant de s’embarquer dans l’aventure macronienne.

Conjoint de l’actuel porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, il suit le chef de l’Etat à l’Elysée où on loue son côté « fédérateur » et fin stratège.

Elu eurodéputé en 2019, il est redevenu conseiller d’Emmanuel Macron fin 2020, mais a assuré qu’en prenant la tête de Renew Europe, il renonçait à ce rôle à moins de six mois de la présidentielle en France, alors que certains élus du groupe redoutent un possible tropisme français trop marqué.

« Je ne mésestime pas une inquiétude », a répondu lundi (18 octobre) M. Séjourné dans le Figaro, assurant s’astreindre, pour la formation de son cabinet, à « une organisation des responsabilités collégiale et partagée » et s’engager à s’installer à Bruxelles à plein temps.

Renew Europe : le parti à la recherche de son prochain chef de groupe

L’annonce par la législatrice européenne néerlandaise Sophie In’t Veld de sa volonté de se présenter à la présidence de Renew Europe a déclenché des réactions au sein du groupe politique centriste, car les Français du groupe semblent avoir d’autres plans.

Subscribe to our newsletters

Subscribe