Réforme de l’UE : Les citoyens soutiennent davantage le projet [FR]

sympbol04_eu_pic_commission.jpg

Selon les derniers chiffres d’une enquête Eurobaromètre publiée quelques heures avant le Sommet décisif sur la réforme de l’UE, 66% des Européens – et 69% de Polonais – souhaiteraient qu’une sorte de Constitution soit adoptée. Les Britanniques restent toutefois très critiques à l’égard de l’UE.

Alors que la menace d’un veto polonais plane encore au dessus de l’ouverture du Sommet européen le 21 juin 2007 à Bruxelles, de nouveaux sondages indiquent que plus des deux tiers (69%) de la population polonaise soutiennent le « concept » d’une Constitution européenne.

Le concept est également soutenu par 78% des Allemands alors que les Belges se sont montrés les plus enthousiastes avec 82%, indiquant qu’ils étaient en faveur d’une Constitution. Le sondage Eurobaromètre, commandité par la Commission, a été mené par TNS Opinion sur la base d’entretiens avec plus de 29 000 personnes dans 30 pays européens différents. 

Le sondage révèle cependant que seuls 55% des Tchèques et 43% des citoyens britanniques sont favorables à une Constitution européenne. Un sondage YouGov au Royaume-Uni indique quant à lui que 72% des citoyens britanniques souhaiteraient pouvoir s’exprimer sur les réformes européennes, malgré le fait que le premier ministre Tony Blair ait cherché a éviter un référendum sur la question.

L’étude révèle néanmoins que « dans aucun pays les adversaires d’une constitution sont plus nombreux que les partisans ». 

La Commission note que le soutien général à l’appartenance à l’Union a augmenté pour atteindre 57%, soit le taux le plus élevé depuis 1994. Le sondage Baromètre le plus récent indique que plus de la moitié des citoyens considère que l’adhésion à l’UE est « une bonne chose ».

La vice-présidente de la Commission et la commissaire chargée de la communication Margot Wallström a déclaré : « Le nouveau sondage Eurobaromètre montre un regain d’optimisme dans l’Union européenne quant à son avenir et aux actions que les citoyens attendent de l’UE. Une perspective de réforme de l’Union se profile. J’espère que le prochain Conseil européen concrétisera cet optimisme dans un accord sur une initiative de réforme ».

Selon le sondage, les citoyens considèrent que l’UE devrait prendre davantage de mesures dans les domaines de la protection de l’environnement, de l’énergie, de la défense, et de la lutte contre le terrorisme. 81% des citoyens souhaiteraient que la lutte contre le terrorisme soit gérée au niveau de l’Union européenne, 69% partagent cette opinion pour la protection de l’environnement, et 62% pour la défense et la politique étrangère.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.