Trois présidents vont recevoir le prix Nobel

Three presidents Van Rompuy Barroso Schultz.jpg

Près d’une semaine après avoir remporté le prix Nobel de la paix, l’Union européenne a finalement décidé que les trois présidents iront recevoir le prix. 

L'UE a décidé que, non pas une, mais trois personnes feraient le déplacement jusqu'à Oslo le 10 décembre : le président de la Commission, José Manuel Barroso, le président du Conseil, Herman Van Rompuy, et le président du Parlement, Martin Schulz.

On ne sait toutefois pas encore qui tiendra le discours de réception du prix, normalement prononcé par un seul orateur. Il est également difficile de savoir ce qu'il adviendra des 925 000 euros de récompense, même s'ils devraient être destinés à des associations caritatives.

Le comité du prix Nobel a annoncé le 12 octobre que le prix avait été accordé à l'UE, affirmant qu'elle avait contribué à muer l’Europe « d’un continent de guerre vers un continent de paix » depuis la Seconde Guerre mondiale.

Aux yeux des détracteurs de l'UE, qui se bat depuis trois ans contre la crise de la dette, le fait que trois personnes acceptent le prix constituera une piste de réflexion sur la manière dont l'Union lutte pour prendre des décisions et parvient toujours à des compromis.

L'organisation d'assistance médicale d'urgence, Médecins Sans Frontières, était la dernière organisation à avoir reçu le prix, en 1999. Généralement, lorsqu'une organisation est distinguée, une personne est également nommée.

Ce fut le cas en 2005, lorsque le prix a été décerné à l'Agence internationale de l'énergie atomique et à son directeur général de l'époque, Mohamed El Baradei. Il avait été alors plus facile de savoir qui irait recevoir le prix.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.