Nous n’avons pas besoin d’un nouveau traité budgétaire

DISCLAIMER: Toutes les opinions affichées dans cette colonne reflètent l'avis de l'auteur, pas celle d'EURACTIV Media network.

Le pacte budgétaire proposé est redondant, dans la mesure où il apporte peu d'améliorations par rapport aux règlementations européennes existantes. Il n'aborde en outre pas les inquiétudes des marchés financiers sur la croissance à court et moyen terme, argue Massimiliano Marcellino.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER