L’engagement en faveur d’un projet européen est au cœur de la CoFoE en Espagne

Le forum Futuro Compartido (« Avenir partagé ») s’est déroulé à l’Hôtel Royal de la Monnaie de Madrid et a permis de conclure l’année de débats organisés dans le cadre de la CoFoE. [Parlement européen]

Le sens de l’engagement envers le projet européen a été le thème principal des propositions présentées à l’issue du forum de la Conférence sur l’avenir de l’Europe (CoFoE), organisé vendredi (6 mai) par l’agence de presse espagnole EFE en collaboration avec le Parlement européen.

Le forum Futuro Compartido (« Avenir partagé ») s’est déroulé à l’Hôtel Royal de la Monnaie de Madrid et a permis de conclure l’année de débats organisés dans le cadre de la CoFoE, l’exercice de démocratie délibérative de l’UE, qui a permis aux citoyens de toute l’Europe de participer à l’élaboration des politiques européennes.

Étaient présents María Lledó, secrétaire générale du ministère espagnol des Affaires étrangères auprès de l’UE, ainsi que des eurodéputés, des citoyens participants à la CoFoE et d’autres jeunes.

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, s’est adressée aux participants de cet évènement dans un message vidéo :

« La Conférence sur l’avenir de l’Europe a été la première de son genre, un exercice démocratique paneuropéen majeur avec des débats menés par les citoyens. Elle a permis aux gens, en particulier aux jeunes, de toute l’Europe, de partager leurs préoccupations, leurs aspirations concernant notre avenir européen commun ».

Dubravka Šuica, vice-présidente de la Commission européenne et coprésidente de la CoFoE, a également partagé un message vidéo dans lequel elle a déclaré que le format avait créé un « espace de débat libre et de délibération qui contraste avec les événements violents qui se déroulent en Ukraine ».

Elle a ajouté que l’agression du Kremlin en Ukraine démontrait que la démocratie ne pouvait pas « être considérée comme acquise ».

Un engagement envers les citoyens

Le forum de Madrid a marqué le début des célébrations de la Journée de l’Europe en Espagne, événement qui, le 9 mai, verra les conclusions des résultats de la CoFoE présentées aux institutions européennes.

Mme Lledó a déclaré que l’engagement envers les citoyens européens était l’un des piliers de l’Union européenne. L’Espagne doit assumer la présidence tournante du Conseil de l’UE en 2023.

« Tout le monde attend beaucoup de nous », a-t-elle déclaré lors de l’événement de vendredi, ajoutant que l’Espagne « retrousserait ses manches et servirait le projet européen de son mieux ».

La présidente de l’agence espagnole EFE, Gabriela Cañas, a souligné le rôle des médias dans la « transformation » de l’Europe, ajoutant que la guerre en Ukraine avait démontré l’importance de la cohésion de l’UE.

Des propositions pour la jeunesse européenne

Quatre membres du public qui assistent aux débats organisés dans le cadre de la CoFoE, deux membres de l’Equipo Europa, une plateforme pro-européenne en Espagne, et le militant Noah Higón sont également intervenus pour exposer leurs idées sur la manière d’assurer un  avenir meilleur aux prochaines générations d’Européens.

Les conclusions d’un projet multimédia d’EFE qui a amené le CoFoE jusque dans les régions d’Espagne ont également été présentées lors de l’événement.

Les eurodéputés favorables à une modification des traités pour réformer l’UE

Les eurodéputés ont adopté une résolution en faveur des résultats de la Conférence sur l’avenir de l’Europe (CoFoE) et de la modification des traités de l’UE afin de faciliter la mise en œuvre des propositions des citoyens.

Supporter

Mesure cofinancée par l'Union européenne

Le contenu de cette publication représente uniquement le point de vue de l'auteur et relève de sa seule responsabilité. Le parlement européen n'accepte aucune responsabilité quant à l'utilisation qui pourrait être faite des informations contenues.



Subscribe to our newsletters

Subscribe