Hulot appelle les Français à prendre leurs responsabilités face au réchauffement climatique

Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire [Ministère de la transition écologique et solidaire - Manuel Bouquet - TERRA]

Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot en a appelé mardi à la responsabilité de chacun face à l’enjeu climatique, sur fond de pic de canicule en France.

« On subit les conséquences du changement climatique, on n’a que trop tardé », a déclaré Nicolas Hulot sur Europe 1. « Il faut qu’on s’adapte au changement climatique tout en continuant à lutter contre les causes pour éviter que le phénomène ne s’amplifie et nous échappe. »

L’été sera chaud au nord et à l’est de la France

Après un deuxième trimestre parmi les plus chauds depuis 1900, les températures devraient battre de nouveaux records dans le nord et l’est de la France, selon les prévisions de Météo-France. Un article de notre partenaire le Journal de l’Environnement.

Le ministre a renouvelé son appel à une « union sacrée » sur le sujet et appelé les Français à s’emparer de la lutte contre le réchauffement et à accepter les dispositifs mis en place (circulation différenciée lors des épisodes de pollution de l’air, projet de zones à faible émission dans 14 territoires).

« Quand on veut dissuader les uns et les autres de prendre leur véhicule dans un monde où on considère que la voiture est un instrument de liberté, ça génère, à juste titre, un certain nombre d’oppositions, mais il faut aussi que chacun se dise ce changement qu’on nous propose, est-ce qu’il est nécessaire ou est-ce qu’il est superflu ? »

« On peut se tourner et on a raison vers un ministre, vers un gouvernement, mais il faut que chacun aussi se tourne vers sa propre responsabilité », a-t-il ajouté.

Canicule

L’épisode de canicule en France devait atteindre mardi son sommet avant de s’achever par des orages, selon Météo France, qui a placé 66 départements en vigilance orange pour l’un ou l’autre phénomène.

« Le pic de canicule se situera mardi sur les régions du Nord-Est, du Centre-Est et du bassin parisien, avec des valeurs comprises entre 35 et 39 degrés, localement 40 degrés », précise Météo France. « Une dégradation orageuse attendue en fin d’après-midi de mardi et cours de nuit suivante mettra fin à cette période caniculaire ».

Des restrictions d’eau ont été mises en place lundi dans 39 départements français en proie à la canicule, pour l’essentiel dans l’est de la France, la région Pays de la Loire et le Sud-Ouest.

2017, nouvelle année noire pour le climat

Le réchauffement climatique ne connaît pas de répit: après le record de 2016, 2017 aura été une année très au-dessus de la moyenne historique, révèle un rapport. Un article de notre partenaire le Journal de l’Environnement.

Subscribe to our newsletters

Subscribe