Le PIB n’est plus compatible avec l’urgence climatique, assurent des scientifiques européens

Les scientifiques de l’UE réitèrent aussi leur appel à réduire la biomasse forestière dans la production d’énergie, tout aussi nuisible que le charbon si l’on tient compte du bois englouti. [mmpixel91/Shutterstock]

Le système économique actuel n’est plus compatible avec l’urgence climatique, assure l’Easac, le conseil européen des sciences. Un article de notre partenaire Ouest-France.

La science européenne sort les griffes pour le climat. Trois semaines après la publication du premier volet du rapport 6 du Giec, le Conseil européen des académies nationales des sciences (Easac) rend public, ce mardi 24 août, dix recommandations directement adressées aux politiques.

L’une d’elles paraît révolutionnaire pour un conseil scientifique. Le système économique basé sur le PIB, dans lequel les intérêts liés aux combustibles fossiles, à l’alimentation et à l’agriculture font augmenter les niveaux de CO2, la déforestation, le défrichement et la surpêche, n’est plus adapté​, signe le professeur Michael Norton, directeur du programme environnemental de l’Easac. Car les niveaux de gaz à effet de serre dans l’atmosphère doivent être réduits dans un délai aussi court que possible​.

Un chimiste reconnu

Ce chimiste britannique – malgré le Brexit, le Royaume-Uni continue d’adhérer au programme européen de recherches et donc à l’Easac – n’est pas un doux dingue déconnecté des réalités. Il a conseillé plusieurs ministères sur le dossier des pluies acides et le changement climatique, dès le début des années 1980. La fermeté de son message n’a pas surpris le Français Olivier Pironneau, chargé des relations internationales à l’Académie françaises des sciences et vice-président de l’Easac. Ce conseil scientifique est né pour que les connaissances pèsent dans les décisions politiques de l’UE. Il a toujours été en avance, notamment sur notre Académie française.

Une biomasse forestière nuisible

Les scientifiques de l’UE réitèrent aussi leur appel à réduire la biomasse forestière dans la production d’énergie, tout aussi nuisible que le charbon si l’on tient compte du bois englouti. L’Easac demande même à la Commission de rattraper par les bretelles certains des pays européens qui se félicitent de leur transition, basée sur de mauvais calculs : Danemark, Estonie, Finlande, Suède, Pays-Bas, Royaume-Uni…

48,8 °C relevés en Sicile : un possible nouveau record de température en Europe

Le service agrométéorologique de Sicile a relevé mercredi 11 août une température de 48,8 °C à Syracuse. Si ce chiffre est confirmé par l’institut météorologique italien, il s’agira d’un nouveau record de température en Europe.

Subscribe to our newsletters

Subscribe