Projets français d’un mécanisme d’inclusion carbone

factory_03.jpg

La campagne, menée par le président français Nicolas Sarkozy, qui vise à introduire des droits de douane carbone aux frontières de l'UE pour restaurer une concurrence équitable avec les industries libres de polluer en Chine est en train d'être retapée par Bruxelles de crainte de voir le déclenchement d'une guerre commerciale.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.