Les PME saluent les mesures de réduction de la TVA [FR]

euro_coin_symbol.jpg

Cet article fait partie de l'édition spéciale European Business Summit.

Les mesures de réduction des taux de TVA approuvées par les ministres européens des Finances ont reçu globalement une réponse positive. Les représentants des petites entreprises ont salué la sécurité que le plan apportera aux PME.  

Le Conseil Affaires économiques et financières (Ecofin) a approuvé hier (10 mars) de réduire la TVA des services à forte intensité de main d’œuvre, en particulier de ceux fournis localement, notamment la réparation de cycles et de chaussures, les salons de coiffure, et les services de soins à domicile.

Les restaurants et les livres pourront également bénéficier des mesures proposées par les 27 ministres de l’Economie, de même que les péages des ponts à Lisbonne et les bouteilles de gaz de pétrole liquéfié (GPL) à Chypre. 

L’UEAPME, l’Union européenne de l’artisanat et des PME, a déclaré que l’accord mettait un terme à des années d’insécurité juridique. 

L’organisation a déclaré que les nouvelles règles assureront des conditions concurrentielles équitables dans toute l’Europe, soulignant le fait que tous les Etats membres pourront y avoir recours à tout moment. Ces mesures aideront également à créer des incitations à l’emploi pour les PME. 

Les PME pourront facturer ces services de manière beaucoup moins importante, les rendant plus abordables et attractifs pour le public sans mettre en danger la concurrence transfrontalière. Cela constitue un avantage pour les petites entreprises, et ce d’autant plus dans le contexte actuel de crise économique, a indiqué Andrea Benassi, secrétaire général de l’UEAPME. 

M. Benassi a ajouté que la réduction des taux de TVA constituera un excellent complément aux plans de relance économique nationaux actuellement débattus. 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.