Frais de carte de crédit : Visa Europe dans la ligne de mire des régulateurs de l’UE

Credit_Cards.jpg

Hier (31 juillet), les régulateurs antitrust de l'UE ont accusé Visa Europe, la branche européenne de Visa Inc, de nuire à la concurrence entre les banques et d'entraîner des hausses des prix en raison de ses frais transfrontaliers pour les cartes de crédit.

 

Le commissaire européen à la concurrence, Joaquin Almunia, a annoncé cette décision la semaine dernière. La Commission, qui joue le rôle de régulateur de la concurrence dans l'Union européenne, a déclaré que les frais imposés par Visa Europe sur les cartes de crédit enfreignaient les règles antitrust de l'UE.

 

Ces accusations, reprises dans une « communication des griefs », couvrent également les frais de carte de crédit nationaux imposés dans huit pays membres de l'UE, dont l'Italie et les Pays-Bas.

 

« Les CMI [commissions d'interchange multilatérales] imposées par Visa portent atteinte à la concurrence entre les banques acquéreuses, gonflent le coût de l'acceptation d'une carte de paiement pour les commerçants et, au bout du compte, augmentent les prix à la consommation », a déclaré le régulateur européen dans un communiqué.

 

Les cartes de débit et de crédit Visa représentent 41 % des cartes de paiement délivrées en Europe, ce qui les place en tête du marché.

 

L'entreprise a réduit les frais imposés sur les cartes de débit en décembre 2010 suite à une enquête antitrust de la Commission sur cette branche de ses activités. Cette enquête avait été lancée suite à une plante du lobby EuroCommerce.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer