L’UE veut attirer davantage de touristes chinois

L'UE espère attirer davantage de touristes Chinois dans les années à venir. [Maradon 333/Shutterstock]

L’Europe espère devenir la destination touristique préférée des Chinois, et compte donc faciliter leurs visites et leurs dépenses sur le sol européen. Un article de notre partenaire, EFE-EPA.

L’UE et la Chine souhaitent encourager une meilleure compréhension mutuelle et stimuler les possibilités d’investissement en encourageant les échanges touristiques, a assuré la commissaire Elżbieta Bieńkowska.

A l’occasion d’un déplacement à Venise pour le lancement de l’Année du tourisme UE-Chine, où elle remplaçait Antonio Tajani, président du Parlement, la commissaire a rappelé que « dans l’Union européenne, le tourisme emploie plus de 10 millions de personnes dans 2 millions d’entreprises.

« Nous voulons tous encourager davantage d’Européens et de Chinois à visiter, découvrir et apprécier les cultures, traditions et terres des uns des autres. »

L’Europe espère ainsi que le nombre de visiteurs chinois dans l’UE augmentera de 10 % tous les ans, ce qui pourrait permettre au bloc d’engranger au moins un milliard d’euros par an.

La commissaire a expliqué que Bruxelles devrait faire sauter certaines barrières pour mettre les visiteurs chinois plus à l’aise et leur permettre de dépenser facilement de l’argent. Il s’agira donc d’améliorer la communication avec les différentes langues chinoises, ainsi que d’adopter les méthodes de paiement modernes favorisées par les Chinois.

Si les Européens utilisent surtout des cartes de crédit, en Chine, on utilise également beaucoup des applications sur mobile comme WeChat.

L’initiative de l’Année du tourisme UE-Chine a été décidée en juillet 2016, lors du 19e sommet UE-Chine, par Jean-Claude Juncker, président de la Commission, et de Li Kequiang, Premier ministre chinois.

La Commission espère attirer les touristes chinois vers « des destinations moins connues », hors des saisons touristiques classiques.

Elle a souligné l’importance économique de la Chine pour l’UE, faisant remarquer que la nation asiatique était la principale source d’importations de l’UE.

Environ 13,6 millions de touristes chinois ont visité les pays de l’UE l’année dernière, selon l’Académie du tourisme chinois. « Les Chinois deviennent rapidement le plus grand groupe de voyageurs intercontinentaux », selon un communiqué des organisateurs de l’événement vénitien. Ces voyageurs visitent en moyenne trois à quatre pays par voyage, et voient l’Europe comme une destination unique.

Selon la commissaire, l’UE a lancé une « plateforme conjointe de promotion » et espère que cet outil encouragera les voyages vers l’Europe.

Le renforcement des liens de l’Europe avec la Chine est une occasion à ne pas manquer, a pour sa part déclaré le porte-parole d’Antonio Tajani.

Macron plaide pour une alliance France-Europe-Chine

Emmanuel Macron a appelé le 8 janvier  à la création d’une vaste alliance entre France, Europe et Chine, notamment sur le climat et le projet de Pékin de « Nouvelles routes de la soie », s’engageant à revenir en Chine « au moins une fois par an ».

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER