Bientôt une taxe britannique sur les tasses jetables ?

Le Royaume-Uni a consommé chaque année deux milliards et demi de gobelets jetables; [shutterstock.com]

Dans un rapport publié ce 5 janvier, les députés britanniques appellent à créer une taxe sur les gobelets jetables et à envisager leur interdiction. Un article de notre partenaire le JDLE.

Le Royaume-Uni a consommé chaque année deux milliards et demi de gobelets jetables. Un chiffre qui a poussé les députés britanniques du comité d’audit environnemental à proposer une taxe de 25 pence (28 centimes d’euro) pour financer de nouveaux dispositifs de recyclage.

Objectif: recycler 100% des tonnages en 2023, contre 0,25% aujourd’hui. Si le Royaume-Uni n’y parvient pas, les députés suggèrent alors d’interdire purement et simplement ces emballages dans 5 ans.

Pollueur-payeur

Pour la plupart en carton, ces gobelets contiennent en effet une partie en plastique qui les rend difficilement recyclables. Au nom du principe du pollueur-payeur, les producteurs de gobelets doivent ainsi contribuer à la gestion de leurs déchets.

Quelques initiatives

Certaines enseignes ont déjà pris les devants. Costa (1.500 magasins outre-Manche) et Prêt A Manger (329 magasins) ont ainsi réduit le prix de la boisson lorsque le consommateur apporte sa propre tasse. Après avoir adopté une mesure similaire l’an dernier, Starbucks a finalement décidé d’expérimenter, à partir de février à Londres, et pendant trois mois, une taxe de 5 pence par tasse non réutilisable. Les bénéfices seront versés à une association de protection de l’environnement.

Adeptes de la fiscalité dissuasive, les Britanniques ont mis en place, en octobre 2015, une taxe de 5 pence (6 centimes d’euro) sur les sacs de caisse en plastique. Ce qui a permis de réduire leur utilisation de 83% en un an.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.