Consommer plus n’est pas synonyme de bien-être

land use change.jpg

Les responsables politiques devraient cesser d’associer consommation et bien-être, selon un rapport publié par le Programme des Nations Unies pour l’environnement. La consommation de plus de nourriture signifie l’expansion des terres agricoles et met en péril les cycles de régénération naturelle.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.