Faute de soutien financier, l’Équateur donne son feu vert au forage pétrolier

Ecuador Yasuni lake.jpg

L’Union avait salué le projet de protection de l’environnement de l'Equateur, qui se proposait de sanctuariser ses sous-sols, en laissant le pétrole sous terre. Un projet qui nécessitait une compensation financière, à laquelle l'Europe n’a pas contribué. Résultat : le président du pays a décidé d’autoriser l’exploration de gisements pétroliers.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer