L’interdiction des plastiques à usage unique se précise en France

Le projet de décret d’interdiction d’objets en plastique unique est mis en consultation jusqu’au 3 septembre sur le site du ministère de l’écologie. Un article de notre partenaire, le Journal de l’environnement.

Le plastique doit de nouveau s’incliner. Après les sacs de caisse et les emballages de fruits et légumes, la liste des produits interdits s’allonge sérieusement, en application de la loi sur la transition énergétique et de la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire.

À partir du 1er janvier 2020, seront interdits les gobelets, verres et assiettes jetables, pailles, couverts, piques à steak, couvercles à verre, plateaux-repas, pots à glace, saladiers, boîtes et mélangeurs pour boissons, «sauf ceux compostables en compostage domestique et compostés, pour tout ou partie, de matières biosourcées», précise le projet de décret. Une teneur fixée à 50% au moins au 1er janvier 2020 et à 65% au 1er janvier 2025.

À noter que certaines précisions seront applicables à partir du 1er juillet 2021. À cette date, les couverts en plastique (fourchettes, couteaux, cuillères et baguettes) utilisés dans les établissements pénitentiaires, de santé et dans le transport aérien, ferroviaire et maritime seront interdits comme les autres.

Un projet de loi peu contraignant contre le gaspillage

Présenté ce 10 juillet en Conseil des ministres, le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire n’aura d’effet que si les fabricants et les éco-organismes jouent le jeu. Un article de notre partenaire le Journal de l’Environnement.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.