À Bordeaux, l’UE soutient un restaurant solidaire en bord de Garonne

L'entreprise adaptée Le Jardin Pêcheur, en partie financée par le Feder, a reçu la visite du commissaire européen Pierre Moscovici.

A Bordeaux, le restaurant Le Jardin Pêcheur emploie principalement des travailleurs handicapés. Un projet soutenu parle Fonds européen de développement régional (Feder) .

Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières, était en déplacement à Bordeaux, le 24 octobre dernier, dans le cadre de son tour de France des régions. À l’invitation du président de région, Alain Rousset, il a fait une pause déjeuner au restaurant Le Jardin Pêcheur Garonne.

Financé à hauteur de 200 000 euros par le Feder (sur un budget total de plus de 600 000 euros, cofinancé par la région et des acteurs privés), le Jardin Pêcheur est un concept de restauration d’entreprise  innovant : sa gestion se fait dans une démarche d’économie sociale et solidaire et de développement durable.

Économie circulaire et inclusion sociale : le pari de Cellaouate fonctionne

L’économie circulaire fait bon ménage avec l’engagement solidaire. Soutenue par des fonds européens, Cellaouate s’appuie sur les associations locales et des personnes en situation de handicap pour produir un isolant à base de journaux recyclés.

90% des employés sont handicapés, dont la jeune directrice Amandine, 36 ans, en fauteuil roulant : « Elle est vraiment compétente, dynamique et nous voulions casser les codes », confie le gérant Pierre Maly. Cette entreprise sociale veut favoriser la rencontre entre les travailleurs en situation de handicap et une clientèle souvent peu ou pas sensibilisée à la question de leur intégration sociale.

Des emplois sur mesure

Lors de la phase du recrutement, Pierre Maly précise avoir travaillé avec « des fonctionnaires fonctionnant bien » au sein de Pôle emploi, du Greta et du Plan local pour l’insertion. Dix jeunes ont été sélectionnés et envoyés en formation au lycée hôtelier de Talence.

L’innovation sociale du concept répond à deux problématiques : un déficit d’emplois pour les travailleurs handicapés et un déficit d’emplois adaptés. Le cœur du projet est de proposer à chaque travailleur, y compris des personnes désocialisées, des emplois sur mesure, dans lesquels ils s’épanouissent.

La qualité de l’accueil et un temps de service ordinaire sont des objectifs prioritaires dans leur travail. La carte propose une cuisine à base de produits frais, locaux et biologiques en favorisant les filières courtes. Priorité est donnée aux zones de maraîchage de l’agglomération ainsi qu’à la promotion des produits du terroir aquitain.

 

La rénovation du quartier des Bassins à Flot.

Doté d'une architecture évoquant une coque de bateau, le restaurant est situé près de la Garonne et à deux pas du pont Chaban-Delmas. Il est installé au cœur du nouveau quartier mixte qui mêle logements, activités économiques et structures de loisirs. De nombreuses associations y rassemblent les habitants autour d’idées de solidarité et d’intégration.

Plus d'informations sur le Feder en Aquitaine.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.