Bruxelles juge « nécessaire » la réforme des retraites en France

Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur. [EPA-EFE/OLIVIER HOSLET]

Alors qu’une nouvelle semaine de mobilisation se profile en France, le commissaire européen Thierry Breton a apporté son soutien au projet de réforme des retraites du gouvernement français, jugeant qu’il s’agissait d’une étape nécessaire.

La Commission européenne juge la réforme des retraites « nécessaire », a affirmé lundi Thierry Breton, le nouveau commissaire européen au marché unique et au numérique, alors qu’un mouvement de grève se poursuivait massivement dans les transports publics en France.

« La Commission européenne juge nécessaire toutes les réformes qu’il faut mener sur l’ensemble du continent, et notamment celle-ci », a affirmé Thierry Breton, interrogé par Europe 1. « Elle est perçue comme nécessaire compte tenu de l’évolution » de l’espérance de vie « et aussi de la nécessité absolue d’avoir des régimes équilibrés. »

Le mouvement de grève se poursuivait massivement lundi matin dans les transports publics en France, en particulier à Paris, provoquant plus de 600 kilomètres de bouchons en Ile-de-France.

« J’entends ce qui se passe dans mon pays, et je pense à toutes celles et ceux qui sont en difficulté ce matin. On espère qu’on saura trouver les moyens pour mener à son terme » la réforme, a encore indiqué le commissaire européen français.

La forte mobilisation contre la réforme des retraites met le gouvernement à l'épreuve

De nombreuses professions ont rejoint l’appel à la grève de la RATP jeudi 5 décembre, et le mouvement a été reconduit pour vendredi. La grève va tester la capacité d’Emmanuel Macron à réformer la France.

Selon lui, « il y a beaucoup de confiance » dans la capacité à mener la réforme du président de la République Emmanuel Macron, qui est « vu ici de Bruxelles comme étant quelqu’un qui a commencé à réformer en profondeur le pays ».

Lundi après-midi, le haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye et la ministre des Solidarités Agnès Buzyn reçoivent les partenaires sociaux afin de « tirer les conclusions » de la concertation sur la réforme de la retraite relancée en septembre. Puis le Premier ministre présentera, mercredi, « l’intégralité du projet » de réforme devant le Conseil économique, social et environnemental, au lendemain d’une nouvelle journée de mobilisation nationale prévue le mardi 10 décembre.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.