Le Conseil de l’UE adopte des conclusions sur la stratégie de cybersécurité de l’UE

Le Conseil de l'Union européenne, présidé par le Portugal, a adopté lundi (22 mars) des conclusions sur la stratégie de cybersécurité de l’UE, notamment au sujet des réseaux 5G. [Shutterstock]

Le Conseil de l’Union européenne, présidé par le Portugal, a adopté lundi (22 mars) des conclusions sur la stratégie de cybersécurité de l’UE, notamment au sujet des réseaux 5G.

Dans un communiqué, le Conseil indique avoir adopté des conclusions sur la stratégie de cybersécurité de l’UE pour la décennie numérique. Cette stratégie a été présentée par la Commission et le haut représentant de l’Union Josep Borrell en décembre 2020. Elle expose le cadre de l’action de l’UE visant à protéger les citoyens et les entreprises de l’UE des cybermenaces, à promouvoir des systèmes d’information sûrs et à protéger un cyberespace mondial, ouvert, libre et sûr.

Ces conclusions mettent en exergue que « la cybersécurité est essentielle à l’édification d’une Europe résiliente, verte et numérique. [Le Conseil] y fixe l’objectif clé consistant à parvenir à une autonomie stratégique tout en préservant une économie ouverte. Il s’agit notamment d’accroître la capacité à opérer des choix autonomes dans le domaine de la cybersécurité afin de renforcer le leadership numérique et les capacités stratégiques de l’UE », peut-on lire.

En outre, le Conseil manifeste sa ferme volonté d’appliquer les mesures de la boîte à outils de l’UE relative à la 5G, d’en achever rapidement la mise en œuvre et de poursuivre les efforts visant à garantir la sécurité des réseaux 5G et le développement de futures générations de réseaux.

Parallèlement, la mise en place d’une unité conjointe de cybersécurité, qui permettrait de définir des orientations claires concernant le cadre européen de gestion des crises en matière de cybersécurité, et l’élaboration de plans relatifs à la création d’un réseau de centres des opérations de sécurité dans toute l’UE afin de surveiller et d’anticiper les signes d’attaques sur les réseaux sont également prévues.

Parmi les domaines d’actions pour les prochaines années, Lisbonne met aussi l’accent sur la nécessité d’un effort conjoint pour accélérer l’adoption des normes clés de sécurité internet, étant donné qu’elles contribuent de manière déterminante à relever le niveau global de sécurité et d’ouverture de l’internet mondial, tout en renforçant la compétitivité de l’industrie de l’UE.

Afin d’assurer l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des propositions présentées dans le cadre de la stratégie de cybersécurité, le Conseil encourage la Commission et le haut représentant à établir un plan de mise en œuvre détaillé.

Par ailleurs, le Conseil suivra les progrès accomplis dans la mise en œuvre des conclusions au moyen d’un plan d’action qui sera régulièrement examiné et mis à jour.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer