Des applis pour redonner espoir aux jeunes chômeurs

app.jpg

La Commission estime que le secteur européen des applis peut créer 4,8 millions d'emplois. Et contribuer à hauteur de 63 milliards d'euros à l'économie de l'Europe d'ici 2018. 

 

4,8 millions d'emplois supplémentaire : c'est ce que devrait permettre de créer les nouvelles applications mobiles, ces logiciels insérés sur téléphone portable et autres Ipad qui proposent de nouveaux services. Au total, ce nouveau pan de l'économie devrait représenter un chiffre d'affaires de 63 milliards d'euros en 2018.

Aujourd'hui, le secteur des applis emploie 1 million de développeurs et 800 000 personnes à des postes commerciaux et de support.

En 2013, les dépenses en applis des acheteurs et annonceurs européens se sont élevées à 6,1 milliards d'euros, selon un nouveau rapport réalisé par GIGACOM et NUI Galway. Les achats des consommateurs combinés à la publicité et aux contrats d'entreprise pourraient contribuer à ce secteur florissant : 63 milliards d'euros de recettes sont prévus dans les cinq ans à venir.

« Face à l'augmentation du chômage des jeunes, ces chiffres me redonnent espoir », a déclaré Neelie Kroes, commissaire en charge de la stratégie numérique.

« Le secteur des applis est l'un des domaines de l'économie numérique où l'Europe est vraiment à la pointe,  mais nous devons dissiper les craintes concernant la connectivité et le morcellement – encore une raison d'achever le marché unique des télécommunications ! », a-t-elle ajouté.

Selon le rapport, les développeurs d'applis dans l'UE seront confrontés à des problèmes d'ordre commercial plutôt, que technique.

D'après les estimations, 94,4 milliards d'applis ont été téléchargées dans le monde en 2013.

Neelie Kroes, la commissaire en charge de la stratégie numérique, a présenté le rapport « Sizing the EU App Economy », à l'occasion d'un atelier à Bruxelles consacré à la communauté numérique et à l'avenir du secteur européen des applis.

Les applis sont des programmes ou modules logiciels autonomes surtout conçus pour les dispositifs mobiles ou les plateformes de réseaux sociaux. Par exemple, les applis peuvent vous indiquer le meilleur itinéraire en transport en commun, vous aider dans vos opérations de banque en ligne, vous proposer des jeux pour vous divertir et vous détendre.

Commission européenne

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.