La Finlande a attiré un nombre croissant d’entreprises étrangères malgré la pandémie

Quelque 300 nouvelles entreprises étrangères sont entrées dans le pays en 2020, le chiffre le plus élevé depuis trois ans. [ASDF_MEDIA/Shutterstock]

Selon l’organisation gouvernementale Business Finland, la Finlande a réussi à attirer un nombre croissant d’entreprises étrangères pendant la pandémie, bien que des politiciens et des économistes de premier plan aient souligné que le pays avait besoin de nouveaux investissements.

Business Finland a été créée en 2018, pour le financement de l’innovation et la promotion du commerce, des voyages et des investissements.

Selon sa base de données publiée mardi, quelque 300 nouvelles entreprises étrangères sont entrées dans le pays en 2020, le chiffre le plus élevé depuis trois ans. Cela constitue également une surprise, étant donné que les données préliminaires de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) montrent que les flux d’investissement mondiaux ont diminué de 42 % l’année dernière.

La plupart des nouveaux investissements étrangers ont été réalisés dans les services aux entreprises et dans le secteur des TIC. Les technologies de la santé, les TIC, les services numériques aux consommateurs et la logistique ont particulièrement bénéficié de la pandémie.

Les investissements directs les plus importants sont venus de Suède, de Norvège et du Royaume-Uni, ce qui montre que les entreprises étrangères perçoivent l’environnement commercial finlandais de manière beaucoup plus positive que les entreprises finlandaises elles-mêmes.

La part actuelle des entreprises à capitaux étrangers en Finlande est encore très faible, soit environ un pour cent.

Subscribe to our newsletters

Subscribe