Le ministre autrichien du travail rejette l’idée d’un salaire minimum européen

Le sommet social des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne (UE) se tiendra à Porto le 7 mai 2021. [EPA-EFE/ESTELA SILVA]

Quelques jours avant le sommet social européen de Porto, le ministre autrichien du Travail, Martin Köcher, du Parti populaire autrichien (ÖVP), a rejeté l’idée d’un salaire minimum européen, affirmant que l’UE n’est pas compétente en matière de politique du travail et que cette question relève de la seule compétence des États membres.

Cette décision intervient quelques mois seulement après que le partenaire de coalition de l’ÖVP, le Parti des Verts, a souligné la nécessité d’agir et de lancer un salaire minimum européen lors du prochain sommet social.

Le principal parti d’opposition au parlement autrichien – les sociaux-démocrates – a vivement critiqué le rejet de l’ÖVP et a affirmé qu’un salaire minimum européen contraignant constituerait une étape importante vers une Europe socialement plus responsable.

L’opposition a également critiqué la réticence du parti vert, socialement progressiste, à s’opposer à son partenaire de coalition conservateur. Les sociaux-démocrates ont déclaré qu' »une fois de plus, le parti des Verts s’est laissé dépasser par l’ÖVP ».

Alors que l’Autriche sera représentée par son ministre conservateur du Travail lors du prochain sommet, les critiques affirment qu’il serait plus approprié que le ministre vert des Affaires sociales du pays, Wolfang Mückstein, participe au sommet. Le développement d’une Union sociale européenne à part entière est l’une des questions politiques clés du parti vert autrichien.

Les dirigeants européens invités à s'engager à mettre fin au problème des sans-abris d'ici 2030

Plus d’une centaine de personnalités européennes ont exhorté plusieurs dirigeants européens, dans une lettre ouverte publiée vendredi (23 mars), à s’engager à mettre fin au problème des sans-abris dans l’UE d’ici à 2030 lorsqu’ils se réuniront au sommet social de Porto.

Subscribe to our newsletters

Subscribe