L’UE demande l’impossible

Promoted content

L’Union européenne veut que les fournisseurs d’infrastructures dans le « cloud » surveillent les données de leurs clients, ce qui ralentirait leur transformation numérique et engendrerait l’arrêt des protections du Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Avec son projet de législation visant à surveiller de manière proactive les données des clients en ligne afin d’ «empêcher la diffusion de contenu terroriste», le règlement européen cible les mauvais acteurs et demande aux sociétés européennes d’infrastructure de « cloud » de faire quelque chose de techniquement impossible.

En savoir plus ici.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.