Emmanuel Macron veut une « révolution culturelle » dans l’éducation

Le président Emmanuel Macron a prôné une « révolution culturelle » dans l'éducation, défendant une « nouvelle approche »qui s'appuie sur le terrain pour donner aux enseignants « la liberté de construire leur projet ». [Sebastien Nogier / EPA]

Le président Emmanuel Macron a prôné une « révolution culturelle » dans l’éducation, défendant une « nouvelle approche » qui s’appuie sur le terrain pour donner aux enseignants « la liberté de construire leur projet ».

Le chef de l’Etat a annoncé vouloir généraliser à tout le territoire l’approche de « l’école du futur », expérimentation pédagogique menée à Marseille, lors d’un déplacement aux côtés du ministre de l’Education Pap Ndiaye, dans l’un des 59 établissements concernés par ce projet.

« Ce projet « Marseille en grand » préfigure ce qu’on veut faire dans le pays tout entier, qui est au fond d’inverser la pyramide » et de s’appuyer sur les enseignants pour des idées de projets, a indiqué Emmanuel Macron. « On va fixer des objectifs […], on va mettre plus de moyens et on va donner une feuille blanche aux enseignants en leur disant « vous allez la bâtir de manière un peu différente […] Vous allez bâtir des projets nouveaux pour répondre aux problèmes qui sont les vôtres » ».

Il a affirmé vouloir « mettre en place » un « fonds national » pour « innover », avec de manière régulière « des concertations, analyses de résultats, évaluations ».

 

 

Supporter

Ce partenaire soutient le travail d'EURACTIV sur Éducation. Ce soutien permet à EURACTIV de consacrer des ressources éditoriales supplémentaires pour couvrir le sujet plus amplement et en profondeur. Le contenu éditorial d'EURACTIV ne reflète pas les opinions de ses partenaires.

Agence Erasmus + France





Subscribe to our newsletters

Subscribe