Radojkovi? : le passé de la Serbie entrave son futur

Définir sa responsabilité dans les crimes de guerre et se confronter véritablement son passé récent aidera la Serbie à ouvrir la voie de son adhésion à l’UE, a confié Miroljub Radojkovi?, professeur de journalisme de l’Université de Belgrade, dans un entretien avec EURACTIV.

Miroljub Radojkovi? est professeur de journalisme à la Faculté de sciences politiques de l’Université de Belgrade et professeur invité à l’Université diplomatique de Gorizia. Expert dans la politique et les médias des Balkans, il est également rédacteur de l’ « European journal of communication ». 

Il s’est confié à Giacomo Fassina  d’EURACTIV. 

Pour lire une version résumée de cette entretien, veuillez cliquer ici

Supporter

Mission of Georgia to the European Union

Sur Twitter

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer