La Grèce et la Macédoine offensées par la rhétorique de l’Albanie

Albanian flag.JPG

 
Le ministre grec des affaires étrangères a boycotté les festivités célébrant les 100 ans de l’indépendance de l’Albanie après que le premier ministre du pays a déclaré qu’un village de l’autre côté de la frontière faisait partie du territoire albanais. La Commission européenne se refuse à tout commentaire aujourd’hui (29 novembre).

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.