Les pays candidats divisés dans le conflit UE-Etats-Unis sur la Cour pénale internationale

Les pays candidats de l’Europe centrale et de l’Europe de l’Est ont subi de fortes pressions de la part des Etats-Unis pour qu’ils signent des accords bilatéraux garantissant l’immunité aux forces de maintien de la paix. Tandis que Washington utilise l’assistance militaire et l’adhésion à l’OTAN comme instrument de pression, l’UE a demandé aux pays candidats de ne pas signer d’accords avec les Etats-Unis tant que l’Union n’a pas défini une position commune en la matière.

Supporter

Mission of Georgia to the European Union

Sur Twitter

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER