L’UE approuve la mise en œuvre de la nouvelle méthodologie dans les négociations de pré-adhésion avec la Serbie et le Monténégro

Le Commissaire européen chargé de la politique de voisinage et de l'élargissement, Oliver Varhelyi. [EPA-EFE/OLIVIER HOSLET]

Les États membres de l’UE ont approuvé la mise en œuvre de la nouvelle méthodologie révisée dans les négociations de pré adhésion avec la Serbie et le Monténégro, a annoncé jeudi (6 mai) le commissaire européen à l’élargissement, Oliver Varhelyi.

« Très heureux que les États membres aient donné leur feu vert à l’application de notre méthodologie révisée de l’élargissement de l’UE à la Serbie-et-Monténégro, après que les deux pays l’ont acceptée », a tweeté M. Varhelyi.

L’objectif de la nouvelle méthodologie est de « rendre le processus plus crédible, prévisible et dynamique, avec un pilotage politique plus fort », a-t-il ajouté.

La nouvelle méthodologie, proposée par la France fin 2019 afin d’améliorer l’efficacité du processus, était principalement destinée à l’Albanie et à la Macédoine du Nord, qui n’ont pas encore entamé leurs négociations d’adhésion à l’UE.

La Serbie et le Monténégro, dont les négociations avec l’UE sont bien avancées, ont été autorisés à choisir de passer ou non à la nouvelle méthodologie, et tous deux ont opté pour le nouveau régime.

La Bulgarie exhorte la Macédoine du Nord et l'Albanie à avancer sur la voie de l'adhésion à l'UE

Le Premier ministre bulgare Boyko Borissov a rencontré mardi (16 mars) le ministre macédonien des Affaires étrangères Bujar Osmani et a exhorté la Macédoine du Nord et l’Albanie à avancer sur la voie de l’UE.

Subscribe to our newsletters

Subscribe