L’UE approuve la mise en œuvre de la nouvelle méthodologie dans les négociations de pré-adhésion avec la Serbie et le Monténégro

Le Commissaire européen chargé de la politique de voisinage et de l'élargissement, Oliver Varhelyi. [EPA-EFE/OLIVIER HOSLET]

Les États membres de l’UE ont approuvé la mise en œuvre de la nouvelle méthodologie révisée dans les négociations de pré adhésion avec la Serbie et le Monténégro, a annoncé jeudi (6 mai) le commissaire européen à l’élargissement, Oliver Varhelyi.

« Très heureux que les États membres aient donné leur feu vert à l’application de notre méthodologie révisée de l’élargissement de l’UE à la Serbie-et-Monténégro, après que les deux pays l’ont acceptée », a tweeté M. Varhelyi.

L’objectif de la nouvelle méthodologie est de « rendre le processus plus crédible, prévisible et dynamique, avec un pilotage politique plus fort », a-t-il ajouté.

La nouvelle méthodologie, proposée par la France fin 2019 afin d’améliorer l’efficacité du processus, était principalement destinée à l’Albanie et à la Macédoine du Nord, qui n’ont pas encore entamé leurs négociations d’adhésion à l’UE.

La Serbie et le Monténégro, dont les négociations avec l’UE sont bien avancées, ont été autorisés à choisir de passer ou non à la nouvelle méthodologie, et tous deux ont opté pour le nouveau régime.

La Bulgarie exhorte la Macédoine du Nord et l'Albanie à avancer sur la voie de l'adhésion à l'UE

Le Premier ministre bulgare Boyko Borissov a rencontré mardi (16 mars) le ministre macédonien des Affaires étrangères Bujar Osmani et a exhorté la Macédoine du Nord et l’Albanie à avancer sur la voie de l’UE.

Supporter

Ce partenaire soutient le travail d'EURACTIV sur Élargissement. Ce soutien permet à EURACTIV de consacrer des ressources éditoriales supplémentaires pour couvrir le sujet plus amplement et en profondeur. Le contenu éditorial d'EURACTIV ne reflète pas les opinions de ses partenaires.

Mission of Georgia to the European Union

Sur Twitter

Subscribe to our newsletters

Subscribe