« Nos partenaires européens prennent le parti de Skopje », selon le Premier ministre bulgare

Le nouveau Premier ministre intérimaire bulgare, Stefan Yanev, s'exprime lors de la cérémonie officielle à Sofia, en Bulgarie, le 12 mai 2021. [VASSIL DONEV/EPA]

« Nos partenaires européens prennent parti, tolèrent la Macédoine du Nord et blâment la Bulgarie, sans raison réelle et fondée », a déclaré le Premier ministre intérimaire Stefan Yanev à l’ambassadeur slovène en Bulgarie, Andrzej Franges, lors de leur rencontre mardi (6 juillet).

Les deux hommes se sont rencontrés pour discuter des relations bilatérales et des thèmes de l’agenda européen dans le cadre des priorités de la présidence slovène du Conseil de l’UE qui a débuté le 1er juillet.

Le thème de l’élargissement de l’UE et l’Horizon européen de la Macédoine du Nord ont été parmi les sujets abordés. M. Yanev a réaffirmé la position de la Bulgarie et son soutien de principe à la perspective européenne de la Macédoine du Nord et de l’Albanie, soulignant la nécessité d’un dialogue plus efficace et d’une réelle volonté de résoudre les différends entre Sofia et Skopje, a déclaré le service de presse du gouvernement.

Le Premier ministre a souligné que Sofia exigeait des actions réelles concernant la protection des droits de l’homme et l’élimination des discours de haine.

La Bulgarie a opposé son veto à la décision d’entamer des négociations d’adhésion à l’UE avec la Macédoine du Nord en novembre dernier. Cela a affecté l’Albanie, l’autre candidat à l’adhésion dans les Balkans occidentaux, qui progresse sur la voie de l’UE en parallèle de Skopje. Le veto bulgare a été une surprise pour beaucoup, car le pays est un fervent défenseur de l’élargissement de l’UE aux Balkans occidentaux.

L'ambassadrice américaine déçue que l'UE ne soutienne pas les négociations sur la Macédoine du Nord

L’ambassadrice américaine Kate Marie Byrnes a déclaré lors du Forum économique de Skopje que « nous restons déçus que les États membres de l’UE n’aient pas été en mesure d’inclure l’approbation [du lancement des négociations avec la Macédoine du Nord] ».

Supporter

Ce partenaire soutient le travail d'EURACTIV sur Élargissement. Ce soutien permet à EURACTIV de consacrer des ressources éditoriales supplémentaires pour couvrir le sujet plus amplement et en profondeur. Le contenu éditorial d'EURACTIV ne reflète pas les opinions de ses partenaires.

Mission of Georgia to the European Union

Sur Twitter

Subscribe to our newsletters

Subscribe