Offensive diplomatique à Brdo pour lever le veto bulgare sur Skopje

Comme prévu, la Bulgarie a annoncé qu’il ne fallait pas s’attendre à une percée à Brdo. [Dnevnik]

Les dirigeants européens ont organisé deux rencontres entre le président bulgare Rumen Radev et le Premier ministre de Macédoine du Nord Zoran Zaev en quelques heures à Brdo, mercredi (6 octobre), a annoncé la présidence bulgare.

M. Radev a été invité à participer à la première réunion conjointe avec M. Zaev, à 7h30, avec le commissaire européen chargé de la politique de voisinage et de l’élargissement, Oliver Varhelyi, et le Premier ministre slovène, Janez Janša.

À 9 heures, M. Radev est invité par la chancelière allemande Angela Merkel à une réunion conjointe avec le président français Emmanuel Macron et à nouveau avec M. Zaev.

Cela fait partie des pressions exercées sur la Bulgarie pour qu’elle lève son veto aux négociations d’adhésion de Skopje. Les dirigeants européens sont conscients qu’il n’y a aucun moyen de faire évoluer la position de Sofia avant les élections du 14 novembre. Leurs réunions peuvent être interprétées comme un encouragement à M. Radev à contribuer au processus après la formation éventuelle d’un gouvernement stable en Bulgarie fin novembre.

Comme prévu, la Bulgarie a annoncé qu’il ne fallait pas s’attendre à une percée à Brdo.

« Il n’y a aucune raison de modifier la position de la Bulgarie sur la République de Macédoine du Nord (RMN), malgré la forte pression que notre pays subira de la part de ses partenaires européens lors du sommet UE-Balkans occidentaux », a déclaré la vice-présidente bulgare Iliana Iotova.

Elle a expliqué que la position bulgare vise à respecter les droits des citoyens de la République de Macédoine du Nord ayant une identité bulgare.

« Les résultats du recensement macédonien, qui a lieu dans la RMN, seront très importants. De nombreux signaux alarmants nous parviennent. La destruction des plaques commémoratives a recommencé », a déclaré la vice-présidente.

Les gouvernements intérimaires de M. Radev ont maintenu la ligne tracée par le gouvernement GERB dans les discussions avec la Macédoine du Nord. Sofia veut respecter les droits des personnes de nationalité bulgare en Macédoine du Nord.

Sommet UE-Balkans occidentaux : un engagement en faveur de l'élargissement aux Balkans occidentaux, sans calendrier

Les dirigeants de l’UE proposeront une coopération beaucoup plus approfondie avec la région, mais ne pourront pas fixer de calendrier.

Subscribe to our newsletters

Subscribe